Et si vous deveniez bénévole ?

Et si vous deveniez bénévole ?

1 | 2344 Consultations

De nombreuses personnes - plus totalement dans la vie active ou bien à la retraite - rêvent de retrouver une occupation épanouissante qui leur permette de donner un sens à leur vie. Après le stress de la vie professionnelle, il leur est alors possible de développer de nouvelles compétences et de se lancer dans de nouveaux projets. Beaucoup de personnes dans le besoin peuvent profiter de l'aide de personnes expérimentées qui ne sont plus employés et qui ont donc du temps à leur consacrer. Le bénévolat n'est pas une activité lucrative d'un point de vue financier, mais il permet à chacun d'aider son prochain et ainsi d'élargir ses horizons et de se développer personnellement. Avec de la créativité et le sens des responsabilités, il est possible de donner un sens à ces tâches et d'apporter de nouvelles idées. Mais avant de vous engager, il convient de vous demander quel type de bénévolat est le plus adapté pour vous.

 

Explorez dans un premier temps vos compétences et les possibilités qui s'offrent à vous

Avant de vous engager dans une activité bénévole, faites un bilan de vos compétences. Écrivez sur une feuille de papier ce que vous pouvez faire, quels sont les talents particuliers dont vous disposez. Certaines activités bénévoles nécessitent des aptitudes particulières que vous possédez mais que vous n'avez peut-être pas utilisées quotidiennement dans votre travail. Avez-vous une bonne capacité d'écoute, pouvez-vous réconforter les gens, savez-vous peindre, bricoler, faire de la musique, lire des livres, raconter des histoires ou donner des conseils ? Ou bien vous souhaitez par exemple accompagner un jeune étudiant dans sa première recherche de stage ? Voulez-vous plutôt rendre visite à des personnes malades dans les hôpitaux ? L'important, ce n'est pas l'activité à laquelle vous choisissez de vous consacrer, mais plutôt votre état d'esprit et votre engagement. Il faut que cette activité ait un sens pour vous et surtout qu'elle vous enrichisse.

 

Rentrez en contact avec les organismes qui vous intéressent et informez-vous

Avec un peu de courage, vous vous découvrirez peut-être de nouveaux centres d'intérêt ! Les maisons de retraite, institutions pour les enfants, les hôpitaux, les églises, les associations sont toujours à la recherche de nouveaux bénévoles prêts à s'engager et disposant de compétences particulières. Rencontrez les responsables de ces organisations bénévoles et voyez de quelle manière vous pouvez les aider. Ils vous conseilleront et vous expliqueront leur activité. Certains organismes versent parfois une indemnité, pour les repas ou les frais de déplacement par exemple. Il est toujours difficile de faire le premier pas et de se lancer dans l'inconnu. Mais vous ne le regretterez pas !

 

Testez les activités qui vous sont proposées avant de vous décider

Faites au moins une journée d'essai pour voir si les activités proposées vous conviennent. Décidez alors de la durée de votre engagement : il ne vous est possible de participer à cette activité qu'une unique fois, sur une courte ou bien sur une longue durée. L'essentiel est de vous faire plaisir. Il s'agit d'un engagement et non d'une performance. Dans de nombreux organismes, les bénévoles participent aux réunions d'équipe afin qu'ils puissent partager leur expérience, leurs idées et leurs connaissances avec les employés. Ils sont naturellement eux aussi soumis aux mêmes règles de confidentialité. Enfin, les bénévoles doivent traiter avec le même soin qu'un employé normal les outils de travail, l'argent, les objets de valeur, les clés et les documents.

 

Faites de nouvelles connaissances et rencontrez de nouveaux amis

En s'engageant comme bénévole, vous avez non seulement la chance d'exercer une activité enrichissante pour vous, mais en plus c'est une excellente occasion pour rencontrer de nouvelles personnes et lier des nouvelles amitiés. En prenant des responsabilités sociales, vous élargissez votre propre horizon, nourrissez votre joie de vivre et contribuez positivement à votre développement personnel et à votre estime de vous-même. N'hésitez plus et lancez-vous car comme le dit le proverbe : « qui ne tente, n'a rien ! ».

HeleneC, 07/22/2013

riton58
0 | 06/29/2017, 16:58

Être bénévole oui ! C'est très important. Mais ce que je déplore après en avoir fait 15 ans il y a toujours des profiteurs. C'est ce que je n'aime pas. Les gens dans le besoin sont pas toujours ceux qui vont demander. Les assistantes sociales ne font pas leur boulot. Un humain est un humain surtout s'il est français de France. Une priorité

Agapanthe
0 | 11/01/2013, 17:58

Pas encore retraitée,j'aimerais être bénévole cela fait quelques années que j'y pense mais voilà je ne parviens pas à trouver quoi faire et quand je fais la liste de ce que je peux faire comment trouver l'association ou la structure à qui proposer mes services ? et du coup j'en suis toujours au même point ! un peu d'aide me serait utile.
Merci

nausicaa
0 | 07/26/2013, 16:05

Nausicaa59
Oui moi aussi je fais du bénévolat dans un foyer logement pour personnes âgées, avec d'autres bénévoles nous animons une fois par semaine, le mercredi après midi, un "atelier chant", une animation où les petites résidentes du foyer (car il n'y a que des dames...) les messieurs ne sont hélas pas interessés, donc nous chantons des chansons anciennes et plus récentes aussi, et comme j'aime chanter moi aussi, cela nous apporte mutuellement de la joie et comme chantait Nana Mouskouri "Quand tu chantes quand tu chantes, je ne sais pas pourquoi quand tu chantes çà va ! Et en même temps, toutes les petites mamies, auxquelles je me suis attachée, nous partageons aussi les histoires de leurs vies, parfois fort interessantes et nous donnant des leçons de vie en même temps. Oui vraiment j'aime beaucoup ce que je fais, j'avais reçu avant de faire cette activité, une formation au bénévolat auprès des personnes âgées, ce qui m'avait beaucoup apporté et donné aussi l'occasion de rencontrer d'autres personnes, car étant seule et souffrant de cette solitude, tout cela m'avait été personnellement très bénéfique au moral. Alors oui, tout comme moi vous pouvez vous orienter dans cette voie.
Annie de la région du Nord