La peau, miroir de nos états d’âme

La peau, miroir de nos états d’âme

6 | 2202 Consultations

Vous êtes rouge de colère, ou blanc(che)de peur, vous avez les nerfs « à fleur de peau », l’air contrarié, vous êtes « mal dans votre peau » …, ou vous avez au contraire la mine épanouie et une peau éblouissante ? : la peau, cet organe d’expression, a cette capacité à refléter tout ce qui se passe à l’intérieur de nous. Quelle influence peuvent avoir nos émotions sur notre peau ? Comment le stress agit-il sur celle-ci et quelles maladies sont le miroir de notre psyché ? Comment prendre soin de notre peau et diminuer son stress pour un teint plus éclatant ?

 

Notre peau ressent les choses

Avec près de 5 millions de capteurs et autres cellules sensorielles qui agissent comme premier rempart, le rôle de notre peau est celui de protéger notre organisme du monde extérieur. Elle agit comme un filtre qui engrange toutes les sensations, toutes les agressions, le chaud, le froid, en passant par la douleur ou encore la douceur. Qu’il s’agisse de sensations agréables comme une caresse, la douceur d’un textile, le vent, le soleil ou encore des grains de sable, notre peau joue le double rôle d’émetteur et de récepteur, comme un reflet de nos émotions. Quand nous sommes tristes, stressé(e)s ou apeuré(e)s, notre peau semble être moins brillante, plus déshydratée et moins colorée que d’habitude, un teint pâle et livide nous envahit. Or, quand nous allons bien, notre teint semble être en harmonie avec notre humeur et notre visage s’illumine… En bref, l’environnement dans lequel nous vivons actionne des stimuli permanents qui activent une série de changements dans notre organisme. 

 

Maladies de peau : reflet d’un déséquilibre psychologique

Le Dr Pomey-Rey, dermatologue et psychanalyste, affirme que 80% des maladies de peau sont le reflet d’un déséquilibre psychologique ou de traumatismes profonds : « Celui ou celle qui est atteint d’un déséquilibre au niveau de la peau, est une personne qui a beaucoup de choses à dire mais qui n’y arrive pas. Il parle alors avec sa peau ». Les soucis cutanés comme l’eczéma, l’herpès, l’acné, le psoriasis, ou encore le zona, sont très souvent générés par une situation de stress qui dure dans le temps ou par une blessure intérieure profonde. Ces maladies reviennent, plus ou moins régulièrement, indiquer que notre moral n’est pas au beau fixe. La « dermatillomanie », une pathologie moins connue mais tout aussi ravageuse se caractérise par l'envie impérieuse de se gratter la peau, provoquant des lésions et des cicatrices. Il peut s’agir de grattages répétés et incontrôlés, des zones du visage, du cuir chevelu, de la nuque ou du cou, des bras etc. Ces impulsions sont incontrôlables, très irrationnelles et souvent répétées de manière ritualisée sans que la personne parvienne à les éviter. Lors de ces grattages, la personne alterne des sentiments de plaisir avec des moments de stress. Cette maladie témoigne d'un mal-être affectif et d'un manque d’estime de soi.

 

Comment prendre soin de sa peau ?

Il existe des compléments alimentaires à base de zinc, d'acide hyaluronique et de vitamines qui agissent en synergie pour hydrater et repulper la peau en profondeur. Pour éliminer l'excès de sébum, avoir meilleure mine et prévenir les poussées de boutons, il importe de se laver le visage matin et soir, d’appliquer une lotion tonique et un produit hydratant. Préférez l'eau tiède, voire l’eau froide. Faire un gommage une fois par semaine contribue à éliminer les cellules de peau morte. Boire suffisamment peut permettre d'obtenir une peau lumineuse, saine et repulpée et aidera à lutter contre l’acné. Mangez beaucoup de fruits et de légumes, qui sont riches en vitamines et en antioxydants, (abricots, myrtilles, poivrons, avocats, carottes, citrouille, kiwi, tomates etc.). Mangez des poissons gras car ceux-ci contiennent des acides omégas-3, qui aident à conserver une peau nette et à préserver la peau du vieillissement. L'huile d'olive contient des acides gras mono-insaturés, qui aident à préserver la jeunesse de la peau. Enfin, vous pouvez essayer un masque aux flocons d'avoine. Cet ingrédient apaise les peaux irritées et absorbe l'excès de sébum.

 

Surmonter le stress pour un teint plus éclatant

Les méthodes sont nombreuses pour pallier le stress : yoga, sophrologie, méditation ou encore Qi Gong pour ne citer qu’elles. Essentiellement basées sur le souffle, ces techniques exercent votre respiration abdominale afin de réguler votre rythme cardiaque, vos sensations. Autre conseil : bouger pour évacuer le stress. Les vertus de l’activité physique ne sont plus à prouver : elle améliore votre condition physique, et aide à évacuer l’anxiété ! Une autre pratique relaxante est l’automassage. Il se pratique à mains nues (de nombreux tutoriels se trouvent sur les sites de vidéos en ligne) ou avec des outils. Apprenez à positiver et voir le bon côté des choses : expression certes plus facile à employer qu’à appliquer… Pourtant, on peut comparer la positivité à un muscle : si vous ne l’entraînez pas, il ne se renforcera pas. Enfin, rire soulage de nombreuses peines, il guérit, ses bénéfices sur l’organisme n’ont plus à être démontrés.

Vous l’aurez compris, le stress (sous toutes ses formes) est la source de nombreux maux, et notre peau, aussi protectrice soit-elle, ne peut réparer tous les dégâts liés à nos états d’âme, alors aidons-la ! ;-)

 

Que vous inspire ce sujet ? Prenez-vous soin de votre peau ? De quelle manière ? Avez-vous eu des problèmes dermatologiques suite à un stress quelconque ? Vos témoignages nous intéressent !

 

 

Photo © Adobe – Auteur : Alessandro Grandini

Betty_Nelly, 01/27/2022