Quand l’humour aide à dédramatiser

Quand l’humour aide à dédramatiser

16 | 1057 Consultations

En cette période de pandémie et de confinement, difficile de ne pas laisser la peur envahir notre esprit. Alors afin de supporter cette triste réalité et maintenir malgré les circonstances un certain bien-être, avoir le sens de l’humour, sous quelque forme que ce soit, est signe de bonne santé mentale. Comme l’analysait Freud, « l’humour est un processus de défense, une sorte de pendant psychique du réflexe de fuite dont la tâche est de prévenir la naissance du déplaisir »…

 

Humour noir et autodérision

L’humour noir consiste à évoquer avec détachement, voire amusement, les choses les plus horribles ou les plus contraires à la morale en usage. Il établit un contraste entre le caractère bouleversant ou tragique de ce dont on parle et la façon dont on en parle. Prenons quelques exemples. L’acteur et réalisateur Roberto Benigni a délibérément choisi ce contexte pour faire rire dans son film La vie est belle paru en 1997. Il expliquait alors que « le germe de l’espoir se niche jusque dans l’horreur ; il y a quelque chose qui résiste à tout, à quelque destruction que ce soit. » Dans un tout autre registre, l´humoriste Jérémy Ferrari n’hésite pas à se moquer des handicapés. Pour coller au mieux au sujet, il fait régulièrement appel dans ses sketchs à un autre humoriste, Guillaume Bats, atteint d'une forme grave d'ostéogenèse imparfaite qui a pour conséquence une petite taille et des malformations sévères. C'est avec autodérision que celui-ci s'est prêté au jeu en mettant en avant la pitié que les personnes handicapées peuvent susciter. Citons également le film Intouchables, qui malgré des propos crus et emprunts d’humour noir comme : « Pas de bras, pas de chocolat ! », a fortement contribué à sensibiliser le public valide sur le handicap et à lever les tabous. Les personnes invalides, elles-mêmes, ne sont pas avares d’humour !

 

L’humour pour mieux « accepter »

« Plus cancéreux que moi, tu meurs » – ironisait Pierre Desproges… Cela parait impossible, par exemple, de continuer à sourire lorsque l’on est atteint d’une maladie grave et pourtant…  Exemple personnel: à l’âge de 45 ans, on m’a diagnostiqué une tumeur cancéreuse dans la gorge. A l´annonce de cette nouvelle, deux solutions s´offraient à moi : m´apitoyer sur mon sort ou bien réagir de manière positive en acceptant la maladie et en développant une stratégie pour pallier aux différentes peurs qui m´envahissaient. J´ai choisi la deuxième solution. En effet, pour mieux supporter le cocktail décapant prescrit par les médecins (interventions chirurgicales, rayons, chimiothérapie), et afin d´affronter les longues journées à subir les effets secondaires des traitements, je visualisais en boucle des films et sketchs comiques, notamment celui d’un humoriste dont le sketch sur le cancer provoquait en moi des fous rires, puisque – aussi sordide soit-il - le texte me rappelait les scènes terribles que je vivais au département d’oncologie. Par ailleurs, je me remémorais des passages cocasses de ma vie, j´écoutais des chansons gaies, et je plaisantais avec le corps médical et les autres patients.  Cela m’a vraiment permis d’appréhender cette période avec nonchalance et détachement. Pratiquer l´humour, comme une gymnastique d´esprit quotidienne pour chasser les pensées négatives, m’a aidé à puiser de précieuses ressources et à ne pas abandonner le combat.

 

Humour et Coronavirus : contrer la psychose

Comme vous avez pu le constater, les parodies des discours du président de la République, les blagues autour du confinement et des pénuries diverses font florès sur les réseaux sociaux. En tournant cet épisode sanitaire en dérision, il nous est effectivement plus facile de dédramatiser la situation. L’humour est la capacité à prendre ses distances par rapport à la réalité, à considérer le monde avec un regard souriant. Rire est bon pour le moral, c´est indéniable. Tel un antistress, il procure une grande relaxation musculaire, elle-même à l'origine de ce sentiment de décontraction qui nous envahit après une bonne rigolade. D'après le neurologue Henri Rubinstein, une minute de rire équivaudrait à 45 minutes de relaxation !  D´un point de vue hormonal, il augmente la production des substances cérébrales, comme les endorphines, qui atténuent le stress. Même si nous traversons une période très difficile, il faut continuer à sourire, à manier l´humour, à rire de soi-même, pour éviter que l´adversité ne vienne prendre trop d’ampleur. Bien-sûr, l’humour n´est pas une panacée à tous nos problèmes mais c´est un moyen d‘expression positif, à exploiter sans modération. Nous vous laissons méditer cette citation de Nietzsche : « L’homme souffre si profondément qu’il a dû inventer le rire »…

 

Que pensez-vous des sujets graves traités sur un mode humoristique ?

L’humour vous aide-t-il à surmonter des périodes difficiles ?  Vos témoignages nous intéressent !

 

 

 

Photo © Adobe – Auteur : Kira_Yan

 

 

 

 

Betty_Nelly, 03/26/2020

disette
2 | 03/28/2020, 19:53

Bonjour à tous

Le rire m a toujours aidé a surmonté mes peurs , ma timidité , mes souffrances ... Mais là , le début du confinement a été un choc , moi qui aime sortir , rencontrer , plaisanter , délirer .Tout doucement , je m habitue , je m organise , je téléphone , j ouvre ma fenêtre j observe les oiseaux , la nature ....et je prends du recul , et c est vrai il ne faut pas se plaindre , je suis en bonne santé et j admire ce milieu médical qui fait tout pour sauver des vies à leurs risques et périls....Après on verra .......On regardera moins son nombril et on sourira à la vie , à l amitié , à ses voisins , on deviendra patient , moins contestataires , moins exigeants , Bonne journée à vous .

solene14
2 | 03/28/2020, 17:55

L'humour m'a toujours aidé ....
Que la vie serait triste ...sans....

rosalie39
2 | 03/28/2020, 13:02

une que je viens de lire

Peux t'on rire de toux ?

AMELIE97
1 | 03/28/2020, 04:44

Photo très bonne, Betty, on connaissait pas vos compagnons à 2pat et à 4pat, merci beaucoup. Ils ont l'air sympa tous deux. Mais le tuba peut-il remplacer le masque du bas car j'ai pas de masque du bas, mais tout l'équipement pour snorkelling ? Merci de vos infos sur le sujet. Réponse urgente, merci les ami/e/s.

Joyce44
4 | 03/27/2020, 15:48

Bonjour à toutes et tous,
Le rire et l'autodérision (sans méchanceté pour les autres) font énormément de bien.
C'est la conduite à tenir que je me suis fixée depuis de nombreuses années, et qui me réussie , puisque je sors de 18 mois de chimio et 2 opérations.
Avec le confinement, je ne sors plus du tout, à part dans mon jardin, mes défenses immunitaires étant plus faibles. Aussi j'ai tout tourné en autodérision en ce qui me concerne, en prenant des photos de moi avec des lunettes de plongée, capuche sur la tête, et masque que j'avais ramené d'un voyage au Vietnam, et j'ai bien fait rire mes enfants et mes amis.
Il faut rire, c'est la seule façon de garder le moral, pour s'en sortir.
Restez chez vous et gardez le moral, les beaux jours reviendront.

bealoi52
2 | 03/27/2020, 13:07

Bonjour tout le monde
oui, rire détend, fais du bien et donne du baume au coeur.
Rire des autres nominativement est méchant et peut blesser, donc je rejoins les autres, là ce n'est même pas drôle! et je n'apprécie pas du tout.
Mais tourner en dérision, voire en humour noir la situation actuelle, l'actualité ... c'est bon

Magalie1956
1 | 03/27/2020, 10:58

Bonjour,
dans cette période "délicate" je suis à la recherche d'anecdotes loufoques, marrantes, voire ridicules ( mais le ridicule ne tue pas!!!) qui nous feraient rire : comme j'aime écrire, je peux même envisager d'en faire un texte voire un recueil de nouvelles : moi cela m'aide à ne pas me prendre trop au sérieux car je suis confinée, seule mais je ne suis pas dans la rue et pour l'instant mes proches vont bien!!! et le virus n'a qu'à bien se tenir, je l'attends de pied ferme et il ne saura peut etre pas appuyer sur l'interphone, monter jusqu'au 7 ème étage..
Ca ne vous rappelle rien ( Bigard dans ses excellents premiers sketchs).

allez 'jattends toutes vos idées.
peut etre je peux récupérer vos idées sur le forum, je ne maîtrise pas trop mais je vais faire un effort.

Allez, courage,on a tous et toutes des ressources pour affronter tout ça!!!

Dokkaz
4 | 03/27/2020, 06:13

Bonjour tout le monde !

Je remercie Solene pour avoir partagé le "journal du confinement", j'ai ri aux larmes la première fois que je l'ai lu.
Le lendemain, je l'ai lu à ma collègue, mais j'avais du mal tant je riais. Ça fait un un bien fou.

Bonne journée à toutes et à tous.

Edel13
5 | 03/26/2020, 21:14

On dit qu'une bonne crise de fou rire ça remplace un steak.

On peut rire de tout, mais pas de tout le monde. Je n'aime pas l'humour qui attaque des personnes nominativement, je trouve que c'est "trop facile" et ça ne me fait pas rire ^^.
Mais, j'adore rire de tout et de n'importe quoi et de forme très potache parfois pas toujours de bon goût aux yeux des autres, mais ce n'est pas grave si ça me fait du bien ;)

Par l'humour, on met en évidence certains travers que l'on ne pourrait pas pointer du doigt de manière aussi efficace sans humour ...

Garder de l'humour pendant cette crise est primordial, mais il faut rire bouche fermée et la tête dans le coude pour moi car quand je ris de bon cœur, je m'étouffe ^^

pimousse
4 | 03/26/2020, 20:28

j'ai eu moi aussi un cancer et ce qui m'a sauvée c'est mon autodérision et cette force d 'en rire et cette reflexion de ma doctoresse : je ne me fais pas de souci pour toi Lili tu es tellement forte ….. ( nuance, je fais la forte…)

chayonne
8 | 03/26/2020, 12:11

C'est vrai, Betty_Nelly !...le rire est un vrai médoc !
...mais, pour moi, seulement à condition qu'il ne soit pas NOMINATIF !

Faire rire les autres en ridiculisant quelqu'un en particulier est bien triste !
...et il faut un sacré talent à un humoriste (ou à notre entourage) pour ne pas tomber dans le piège !

Dire en plaisantant c'est dire quand même. C'est souvent une arme pour attaquer sans en avoir l'air.

Se moquer de soi est aussi un exercice libérateur !...déstressant !
...et l'humour abstrus (comme le pratique si bien notre Xylakpa) n'est pas donné à tout le monde !

Xylakpa
6 | 03/26/2020, 11:39

Bonjour à tous,

... Convaincue depuis toujours sur les Bienfaits de l'Humour !
( Vu toutes les formes qu'il revêt, chacun /e peut ...

" Trouver chaussures chaussures à son pied " dans ce domaine ( clin d'oeil )

N.B
Profite de ce commentaire au risque de " radoter " ( rires ) pour re-re-dire :

" SVP, RESTEZ CHEZ VOUS / Les hôpitaux sont débordés / vous le savez

PRENEZ SOIN DE VOUS et souriez !

XYLA

Xylakpa
6 | 03/26/2020, 11:33

Bonjour à tous,

...Vous prêchez à une " convertie " (clin d'oeil )

Prenez soin de vous !

Et surtout
En mode radotage " certes " ... mais bon...faut c'qu'il faut :

SVP " Restez chez vous " ( les Hôpitaux ne fournissent plus )

FUERZA ! ( sourire )