Sexe : quel moment de la journée privilégier ?

Sexe : quel moment de la journée privilégier ?

12 | 2674 Consultations

Quoi de plus agréable que de faire des galipettes sous la couette ! Encore faut-il être dans de bonnes dispositions ! Et vu les contraintes quotidiennes qui nous assaillent, il n’est pas toujours facile de trouver le moment adéquat pour profiter au mieux de cette parenthèse enchantée. Sans compter que les partenaires peuvent avoir des rythmes biologiques différents. Alors comment trouver la plage optimale pour donner libre cours à ses ébats amoureux ? Existe-t-il objectivement un moment idéal ? Petite analyse dans cet article !

 

Le sexe : une source de bien-être à toute heure !

On ne le répètera jamais assez, faire l’amour contribue largement à notre bien-être physique et mental. Les hormones libérées pendant la relation sexuelle ont des effets très positifs. Sur le plan psychique tout d’abord car elles entrainent, la sérotonine en particulier, un profond sentiment de plénitude et agissent comme un antidépresseur. Le contact physique apporte un sentiment de sécurité. La sensation d’être aimé, désiré est une grande source de réconfort et de bonheur. Le sport en chambre a d’autre part un impact très positif sur le corps : il améliore la santé cardiovasculaire, et réduirait les risques de cancer du sein et de la prostate. Il boosterait nos défenses immunitaires de 30 % grâce à l’augmentation des immunoglobulines A (anticorps s’opposant à l’infection par des micro-organismes pathogènes, bactéries ou virus). Enfin, d'après une étude allemande réalisée par des chercheurs de l’Université de Munster, le sexe permettrait d’atténuer certaines douleurs chroniques ! 60 % des migraines avant l’amour disparaîtraient pendant l’acte, en raison des endorphines sécrétées qui présentent un pouvoir antalgique. 

Mais si, pour certains, il n’y a pas d’heure pour un câlin intime, d’autres réalisent que leur libido reste subordonnée aux fluctuations induites par leur rythme biologique ...

 

L’amour le soir : un rituel particulièrement relaxant

Les réfractaires au sexe dès le réveil ne sont pas rares : certaines personnes ont besoin de temps pour émerger et préfèrent rester dans leur bulle. Avant le café, pas question d’être approché(e) ou touché(e) ! Pour d’autres encore, le corps endormi, l’haleine chargée, la marque de l’oreiller imprimé sur le visage ou encore les cheveux en bataille sont loin d’éveiller leur libido ! D’autre part, le réveil matinal en semaine qui nous pousse illico presto vers la douche avant de rejoindre notre lieu de travail est souvent peu propice à l’activité sexuelle, même pour un petit quicky :-)

Faire l’amour le soir représente à l’opposé un rituel relaxant, qui permet d’oublier les soucis de la journée et de se détendre au maximum pour trouver le sommeil et passer une nuit réparatrice. Lors d‘une étude récente menée par l’entreprise Emma – The Sleep Company, 7 participants sur 10 confiaient mieux dormir après avoir eu un rapport sexuel. D’après le Dr Verena Senn, neurobiologiste, ce phénomène serait directement lié aux hormones : « l’activité sexuelle favorise la production d’hormones importantes telles que l’ocytocine et la prolactine, qui procurent une sensation de plaisir et de relaxation. Au même moment, le niveau de cortisol – l’hormone du stress – diminue, rendant l’endormissement plus facile ». Faire l’amour serait donc idéal pour tomber rapidement dans les bras de Morphée ! D’autre part, se rapprocher le soir est pour beaucoup une évidence. C’est le temps de la décompression. La journée est derrière nous et l’envie de se laisser aller et de se faire plaisir est démultipliée…

 

Et pourtant, si le sexe matinal était le meilleur ?

 C’est ce qui ressort d’un sondage mené par Forza Supplement auprès de 1000 personnes actives : le meilleur moment d’après les participants se situe entre 6h et 9h, et pour être précis, l’idéal serait 7h30. Les scientifiques mettent en avant l’importance de la chronobiologie pour l’expliquer. C’est à ce moment-là que les hormones sexuelles des hommes sont plus libérées, et que les femmes atteignent un niveau d’œstrogènes assez élevé. L’amour au réveil semble de même idéal car on est reposé, détendu ; le corps a repris des forces. A l’opposé du soir où l’on peut être fatigué et stressé. Le sexe du matin est souvent spontané et s’oppose ainsi à un acte routinier, souvent synonyme de tue-l’amour. On est alangui ; on apparait sans fard. Les corps dégagent déjà une chaleur inspirante. Le fait d’être encore à moitié endormi, pas encore totalement conscient du monde extérieur peut nous aider à lâcher prise, agir comme un désinhibiteur. Tous nos sens sont en éveil ! C’est un moment d’intimité partagée ultime. De toutes façons, quoi de plus motivant que de commencer sa journée par un gros câlin ? A-t-on trouvé mieux pour se mettre de bonne humeur et engranger de l’énergie ? Merci aux endorphines, ces hormones du bonheur, libérées pendant l’acte, qui nous font démarrer du bon pied ! et peut-être même envisager la journée sous un autre angle. Une prise de bec avec un collègue ou un client difficile ? Il suffira de repenser à ce moment d’intimité pour relativiser !

Et si chacun a trouvé son moment idéal, il reste à espérer que ce soit aussi celui de son, ou sa partenaire ! S’il n’est pas toujours facile d’aboutir à une synchronisation des désirs, le plus important reste de trouver et de chercher à libérer des plages qui conviennent à chacun en essayant de conserver le plus de spontanéité possible !

Dites-nous tout, avez-vous un moment fétiche dans la journée pour un câlin coquin :-) ? Vos témoignages nous intéressent !

 

Photo © Adobe – Auteur : simona

charlotte4575, 03/31/2022