Mixité dans le couple : la richesse des différences

Mixité dans le couple : la richesse des différences

12 | 518 Consultations

Vagues d'immigration successives, développement des voyages, échanges universitaires (Erasmus par exemple), politiques de mobilité des entreprises internationales, l'anglais obligatoire, voilà de quoi favoriser les probabilités de rencontre avec un ou une étranger(e). Que sa mixité soit visible ou invisible, le couple mixte doit souvent faire face à une pression sociale et familiale. Il doit alors apprendre à imposer sa différence, ce qui n’est pas évident tous les jours.  Heureusement pour la majorité, c’est l’amour qui triomphe, et le mélange de cultures, source de tant de richesses, l´emporte sur le reste.

 

Imposer cette différence avec détermination

Ils s’assemblent malgré leurs différences : couleur de peau, culture, religion… et font mentir l’adage « qui se ressemble s’assemble ». Leurs différences font leur force. Le succès du couple mixte va dépendre de la capacité de chacun des partenaires à s’élever au-dessus des difficultés d’intégration sociale et d’harmonisation relationnelle. Quel enfant n’a pas tremblé à l’heure de présenter sa (future) moitié à ses parents ? Et quel parent n’a pas rêvé d’un gendre ou d’une belle fille plus… moins…ou encore mieux que…  Le film « Qu´est-ce qu´on a fait au bon Dieu » traite du racisme et du mariage mixte sur le ton de la comédie. Celui-ci regorge de clichés et stéréotypes à outrance. Mais le comportement de Christian Clavier ne nous rappelle-t-il pas celui d’un membre de notre entourage « un bon français » dont l’une des filles lui a « imposé » deux petits enfants « couleur chocolat »... Selon les statistiques, les couples mixtes ont les mêmes chances de réussite que les autres. De quoi faire taire les mauvais esprits…

 

La mixité : une chance !

Leur différence est une force. Pour les uns, les obligations religieuses sont incontournables mais il suffit de ne pas les imposer à l’autre. Une simple ouverture d’esprit suffira également à supporter différentes habitudes alimentaires. Pourquoi ne pas apprendre à cuisiner de nouveaux petits plats empreints d´exotisme ?  Si vous ne supportez pas le petit déjeuner anglais de votre mari, faites-lui déguster nos croissants et baguettes croustillantes !  Vous êtes noire, il est blanc et alors, quel beau spectacle lorsque vos peaux se mélangent... Votre femme italienne vous prend la tête avec ses pâtes « al dente », et votre mari allemand vous gonfle avec ses « Knödel » ? C’est plutôt rigolo ! Les couples mixtes sont à la base des êtres curieux de la culture de l'autre.  Apprendre la langue de l’autre, s´imprégner de l'histoire de son pays, s´intéresser à sa religion n’est pas un frein, bien au contraire. C’est une immersion totale, un apprentissage de vie qui implique une ouverture d’esprit, une tolérance et une sensibilité constante. Comme dans tout autre couple, il faut retenir le côté positif des différences et s´en enrichir. En général, le couple mixte a un regard plus large sur la vie, il a comme qualité principale d´être plus souple et tolérant. D’un point de vue logistique, il est évident que les vacances pour visiter les familles respectives d´un pays à l’autre, pire encore, d’un continent à l’autre, peuvent s’avérer coûteuses.  Mais de nos jours, internet contribue énormément à faciliter la communication ; skype est l’outil indispensable des familles éloignées !

 

L’enfant, fruit de cette mixité

Évidemment, plus les cultures et religions des deux partenaires sont proches, moindres sont les obstacles. Un couple franco-allemand ne se posera peut-être pas autant de questions qu’un couple franco-algérien. L’arrivée d’un enfant bouleversera la tribu et suscitera de nombreuses questions : quel prénom donner à sa progéniture ? Lui trouver un nom propre à une des deux cultures ou bien un qui fasse le lien entre les deux ? Choisir des sonorités qui s'énoncent de la même façon dans toutes les langues ou alterner les deux traditions ? J´ai été confrontée moi-même à ce dilemme :  mon fils est né à Munich, son père est italien et moi française. Après de longues tergiversations, nous lui avons finalement donné le prénom « Tom », facile à écrire et à prononcer dans les trois pays…  Une autre question s’annonce : Dans quelle langue doit-on leur parler ? Force est de constater que les enfants issus de couples binationaux ont l´immense chance de grandir bilingues, parfois même trilingues. Un atout favorisant leur ouverture d’esprit et augmentant leur chance sur le plan professionnel dans un monde de plus en plus « globalisé ».

 

Oublier les regards d’autrui

Parfois, les regards peuvent être pesants, alors mieux vaut les ignorer. Même si cela est plus facile à dire qu’à faire, votre couple ne doit pas être fragilisé à cause de ce que pensent les autres. Lorsque vous vous baladez ou êtes au restaurant en amoureux et que vous sentez que des regards insistants se posent sur vous, faites comme si vous étiez seuls au monde et ne vous préoccupez pas de ces gens-là. Profitez de chaque moment de complicité que vous partagez, et protégez-vous des préjugés en les ignorant. Ils ne doivent pas vous faire changer vos plans ou vous faire passer un mauvais moment. Par ailleurs, en France, la société est de plus en plus ouverte aux mariages mixtes, qui sont, entre autres, de très bons moyens d’intégration !

 

 

Que pensez-vous de la mixité ? Avez-vous des expériences à nous faire partager ?

 

 

Photo © Adobe – Auteur : Isabelle Nery

 

 

 

Betty_Nelly, 04/28/2022