Les fantasmes

Les fantasmes

7 | 822 Consultations

Andy Warhol disait « L'amour fantasmé vaut bien mieux que l'amour vécu. Ne pas passer à l'acte, c'est très excitant. » Tout le monde a des fantasmes. Ces derniers sont la manifestation de désirs refoulés. Le sujet demeure néanmoins tabou. Pourquoi avons-nous des fantasmes ? Quel rôle ont-ils ? Faut-il les dévoiler à sa/son partenaire ? Faut-il les réaliser ? Nous tenterons de répondre à ces questions dans cet article.

 

Pourquoi a-t-on des fantasmes ?

Un fantasme sexuel est une mise en scène de nature érotique. Il peut revêtir un caractère réel ou imaginaire. D'un point de vue sexuel, les fantasmes sont la source des excitations et l'expression des désirs conscients ou inconscients. Ils contribuent à l'épanouissement de l'être humain. De nombreuses personnes s'en servent pour se masturber ou pour provoquer une excitation au début des rapports sexuels. Il faut noter que les fantasmes sont des scénarios naturels qui favorisent une vie sexuelle équilibrée et épanouie. C'est également un moyen pour certaines personnes de venir à bout de l'impuissance ou d’un manque d'appétit sexuel. En clair, les fantasmes ont pour but de créer du plaisir.

 

Le fantasme, un sujet toujours tabou ?

Le fantasme est un sujet que l'on aborde très rarement. Le regard que l'on porte sur les fantasmes peut être totalement différent de celui de l'entourage. C'est l'une des raisons pour lesquelles ce sujet n'est pas souvent abordé en public. En réalité, la peur des critiques et celle du regard des autres ont rendu ce sujet quelque peu « sacré ». Pourtant, le fait de parler de ses fantasmes peut être tout à fait bénéfique, surtout pour un couple. Il convient donc de savoir comment s'y prendre.

 

Parler de ses fantasmes

« On doit s'efforcer de voir le sexe comme une offrande ; ouvre sans crainte la boîte secrète de tes fantasmes. », Paulo Coelho. La communication est pour le couple ce que le sang est pour l'organisme. C'est un besoin vital pour la relation. De ce fait, il n'est pas conseillé d'avoir trop de secrets. On peut certes considérer que le fantasme relève de l’intime et qu’il est normal que chacun d’entre nous cultive son jardin secret. Mais lorsque l’on se sent frustré dans sa vie sexuelle, que les fantasmes inassouvis ont tendance à l’envahir et à prendre le dessus sur la réalité, cela révèle sans doute un malaise au sein de la relation. Il peut sembler dans ce cas sain de dévoiler certains de ses fantasmes à son partenaire. Le risque en les taisant étant la frustration constante ou la tentation d’aller assouvir ses désirs ailleurs. En parler, plus facile à dire qu’à faire ? On cache souvent ses fantasmes à son partenaire de peur d'être blâmé ou mal vu. Or, il faut déculpabiliser et réussir à surmonter sa crainte, en particulier lorsqu'on juge ses fantasmes trop ambitieux ou honteux. Il faut créer une atmosphère favorable et se mettre en confiance avant d'aborder le sujet pour que les deux partenaires soient dans un même état d'esprit. Il faut retenir que si les fantasmes peuvent procurer de l'excitation et du désir, ils peuvent être aussi blessants et sources de malaise.

 

Doit-on réaliser ses fantasmes ?

De tout ce qui précède, on peut comprendre que les fantasmes servent à se procurer du plaisir ou à provoquer une excitation. Certaines personnes trouvent donc qu'il est normal de réaliser leurs fantasmes lorsqu’elles en ont envie. Toutefois, il est nécessaire d’être prudent. Lorsqu'on réalise ses fantasmes, ceux-ci perdent de leur force. Par ailleurs les fantasmes peuvent également pousser à des actes regrettables lorsque l'on ne sait pas comment les apprivoiser.

S'il est possible pour un individu de contrôler ses fantasmes, alors il n'y a véritablement aucun souci à les réaliser dans le but d'apporter du piquant à ses ébats sexuels. Il faut cependant qu'il y ait une acceptation mutuelle. De même, il est important que les partenaires se respectent et connaissent leurs limites afin d’en retirer le meilleur.

 

Que vous inspire ce sujet ? Parlez-vous facilement de vos fantasmes ? Pensez-vous qu’il faille en parler à sa/son partenaire ou plutôt les garder secrets ??

 

 

Photo © Fotolia – Auteur : agsandrew

Betty_Nelly, 02/14/2019

Cet article ne dispose encore d'aucun commentaire.