Belle philosophie de vie.....
...

C'est une maman qui dit à sa fille :
• Tu es assez grande maintenant, ma chérie,
il faut que nous parlions de la manière de faire des bébés.
• D'accord maman, dis-moi tout ce que tu veux savoir ...

Image
...

Occupés ...

Un homme téléphone à un de ses amis. Au bout du fil, une toute petite voix répond :
• Allô ...
• Bonjour, fait l’homme. Tu peux me passer ton papa ?
• Papa est occupé ... dit le petit garçon.
• Alors passe moi ta maman !
• Maman est occupée ...
• Il n’y a personne d’autre dans la maison ?
• Si, la police ...
• Ah bon ? Alors, passe-moi un policier !
• Ils sont tous occupés ... Il y a aussi les pompiers …
• Les pompiers ? Eh bien, passe-moi un pompier !
• Ils sont tous occupés ...
• Qu’est-ce que ça veut dire ? Ton père est occupé, ta mère est occupée, la police, les pompiers sont là, ils sont tous occupés ! Mais qu’est-ce qu’ils font ?
Et le petit garçon murmure tout doucement :
• Ils me cherchent ...

----- Image
...

Demain : canicule !

• Il fera au moins 35° à l'ombre, annonce la météo.

Image
• Tu as entendu, maman, demain, il vaudra mieux ne pas rester à l'ombre.
...

Julie joue dans le jardin. La voisine demande à voir sa maman.

• Maman ! C'est la voisine, celle que tu appelles la grande girafe !

• Chut ! Ne veux-tu pas dire des bêtises.
Et qu'est-ce qu'elle veut, cette charmante dame ?

• Elle demande si ton ours de mari est là ...

Image
...

Ma mère est rousse ... (ça change des blondes)


Cher fils,

Je t’écris ces lignes pour que tu saches que je t’écris. Alors, si tu reçois cette lettre c’est qu’elle est bien arrivée. Si tu ne la reçois pas, tu me préviens pour que je te la renvoie. Je t’écris lentement parce que je sais que tu ne lis pas très vite.

L’autre jour, ton père a lu que selon les enquêtes la plupart des accidents arrivent à moins d’un kilomètre de la maison, ainsi nous nous sommes décidés à déménager plus loin. La maison est superbe ; elle a une machine à laver, mais je ne suis pas sûre qu’elle fonctionne. Hier, j’ai mis le linge dedans, j’ai tiré la chasse et je n’ai plus vu le linge depuis, mais bon.

Le temps ici n’est pas trop mauvais. La semaine dernière il a plu seulement deux fois. La première fois, la pluie a duré 3 jours, la deuxième 4.

À propos de la veste que tu voulais, ton oncle Pierre m’a dit que si nous te l’envoyions avec les boutons, comme ils sont lourds, ça coûterait plus cher ; alors, nous avons enlevé les boutons et les avons mis dans la poche.

Nous avons enfin enterré ton grand-père ; nous avons trouvé son corps lors du déménagement. Il était dans l’armoire depuis le jour où il a gagné en jouant à cache-cache.

Au fait, l’autre jour il y a eu une explosion de gaz dans la cuisine, et ton père et moi sommes sortis propulsés au dehors de la maison ; quelle émotion ! C’est la première fois que ton père et moi sortons ensemble depuis des années.

Le médecin est venu à la maison pour voir si nous allions bien et il m’a mis un tube en verre dans la bouche. Il m’a dit de la fermer pendant 10 minutes, ton père lui a proposé de lui racheter le tube.

Et puisqu’on parle de ton père, je t’annonce qu’il a du travail, il en est fier, c’est un poste à responsabilités, il a environ 500 personnes en dessous de lui. Ils l’ont pris pour couper le gazon dans le cimetière.

Ta sœur Julie, celle qui s’est mariée avec son mari, elle a enfin accouché, mais on ne sait pas encore le sexe, je ne saurais pas te dire si tu es oncle ou tante. Si c’est une fille, ta sœur va l’appeler comme moi. Ça doit être étrange d’appeler sa fille « maman ».

Ton père a demandé à ta sœur Lucie si elle est enceinte, elle lui a dit que oui, de 5 mois déjà ; mais là, ton père a demandé si elle était sûre qu’il était d’elle. Lucie lui a dit que oui. Quelle fille solide, quelle fierté, tel père telle fille.

Ton cousin Paul s’est marié et il prie tous les jours devant sa femme, parce qu’elle est vierge.

Par contre, on n’a plus revu l’oncle Isidore, celui qui est mort l’année dernière.

Ton chien Pouky nous inquiète, il continue à poursuivre les voitures à l’arrêt. Mais ton frère Jeannot est pire. Il a fermé la voiture et il a laissé les clefs à l’intérieur. Il a dû aller chez lui chercher le double pour pouvoir nous sortir tous de là.

Bon, mon fils, je ne t’écris pas notre adresse sur la lettre, je ne la connais pas. En fait la dernière famille qui a habité ici est partie avec les numéros pour les remettre dans leur nouveau domicile.

Si tu vois Marguerite, passe lui le bonjour. Si tu ne la vois pas, ne lui dis rien.

Ta mère qui t’adore,
Alice

P.S. J’allais te mettre quelques billets, mais j’ai déjà fermé l’enveloppe.

--------------- Image

Nota - « Rousse », c'est la couleur des ménopausées ... Et dire que pendant plus de quarante ans, elles n'aimaient pas du tout cette couleur ...
trop drole !
Merci Chloro
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: @Chloro

J'hésitais entre un relooking roux ou blond.. du coup, j'ai choisi ! :wink:
Très sympa Chloro :lol: :lol:
Bonjour
Suis nouvelle ici comment puis je faire pour me faire des amis ?
Cordialement
Bonjour Le texte de @Chloro est "à-se-plier-en-deux" Les cataractes de émojis sont jutifiées Et Bravo et Merci TJC
Suite-Bonjour "Comment se faire des amis" ?????? Facile : soyez naturelle Vous verrez bien quels gens vous répondent avec empathie Bonnes trouvailles
TJC..
...

@ToujoursCurieux ...
... ne restez pas « plié en deux » !! ...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

ChezLesDeuxParents.jpg

... belle maturité ! ...
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
...

Du monde au balcon ...

C’est dimanche après-midi et les parents ont une sacrée envie de faire l’amour. Malheureusement pour eux, le petit Pierre-Louis est dans l’appartement et comme il risque de pleuvoir, les parents ne préfèrent pas qu’il sorte.

Alors le papa trouve la solution :
• Pierre-Louis, pourquoi n’irais-tu pas sur le balcon ? Comme ça, tu nous raconteras tout ce qui se passe en bas.

Pierre-Louis va sur le balcon et commence son observation.
Pendant ce temps, les parents passent aux choses sérieuses très discrètement.

Pierre-Louis commente ce qu’il voit :
• Il y a une voiture qui se fait remorquer par une dépanneuse dans le parking.
• Tiens, une ambulance vient de passer à toute vitesse.
• Il y a des gens qui rendent visite aux voisins d’à coté.

Un moment passe, puis Pierre-Louis reprend :
• Lili fait du vélo sur le trottoir.
• Un chien traverse la route.
• Tiens les Martin sont en train de baiser ...

A ces mots, les parents de Pierre-Louis sursautent et le papa drôlement interloqué demande :
• Et comment tu sais ça Pierre-Louis ??

• Parce que leur fils aussi est sur le balcon !

------------ Image
...

Graine de champion ...

Dans la famille Duboulon on est mécanicien de père en fils.
Aujourd’hui, le tout jeune fils de douze ans vient de faire son premier tour en voiture tout seul. Et il revient sans la voiture.

– Qu’est-ce qui se passe Enzo ? demande son père.
– Je crois que la voiture a de l’eau dans le carburateur, papa.
– Mais quel fils j’ai ! dit t-il en prenant la petite tête blonde de son fils entre ses mains. Il a à peine douze ans, il sait déjà conduire une voiture et, si elle tombe en panne, il sait dire ce qui s’est passé. Ah ! ma petite graine de champion, tu seras un grand mécano comme ton papa. Et où as-tu laissé la voiture ?
– Dans le lac papa !!!

------------ Image