on sait que la m"moire est organisé, elle range les informations dans différentes zones selon la pertinence, le genre ou même le moment où est acquise l'info
se qui en découle l'effet "déjà vu", c'est le cerveau qui se plante est range le présent dans la zone "souvenir", ce qui fait qu'on croit qu'on a déjà vécu ce moment dans le passé alors que pas du tout, c'est le présent

mais se qui me tracasse, c'est le "par coeur"
je joue un peu de guitare et dernièrement je me suis bien étudié pendant que j'apprenais un nouveau morceau
pendant l'apprentissage, quand je joue la première note je suis obligé de me souvenir de la prochaine et de pensé à mettre mon doigt au bonne endroit pour avoir la bonne note
même si je connais, et d'ailleurs, je dois connaitre la musique par coeur sous forme de tablature pour pouvoir la jouer, le fait de réfléchir a ce qui va venir me bloque pour jouer, je joue lentement, je hache, j'hésite, bref, mon morceau n'est pas beau

et il y arrive un moment, où je n'ai plus à réfléchir au morceau, j'ai juste à pensé au morceau que je vais jouer et hop, je le joue, j'ai l'impression de passer en mode, 'je ne contrôle plus rien", je joue, point ...
le pire, c'est que la tablature qu'il y a fallu que j'apprenne avant pour pouvoir jouer ce morceau et que je voyais, (dans ma tête), pendant que je jouais, je l'oublie en 2/2

alors, il est passé ou ce morceau ?
sous quelle forme ma mémoire l'a t'elle encodé pour qu'il ne soit lisible que par mes doigts ?

et autre chose
je ne suis qu'un guitariste amateur, mais à la longue, j'ai accumulé masse morceaux
si on tient compte du nombre de notes que cela représente multiplié par tous les paramètres qui concernent une seul note, ça fait une masse énorme d'informations
et je vous met au défi d'apprendre par coeur le fichier midi décompilé du tout simple : "Au Claire De La Lune" car ça doit être plus gros qu'une bible ....

je suis sûr, ... enfin non, je suppose fortement que si je transpose tout ces paramètres de musique en lettres, je serais capable d'apprendre la base de données complète de Wikipédia ....
ça doit être énorme

ou il range tout ça mon cerveau ?
et comment il range ça ?
il encode comme un ZIP ou quoi ?

su quelqu'un a des infos ou des idées la dessus, je suis preneur ;)
Ecoute David, c'est merveilleux d'avoir une mémoire comme la tienne. Moi, les musiciens, et encore bien plus les compositeurs, ça m'a toujours éblouie si je pense à... comment dire... l'encodement spécial du cerveau sur la plus évanescente et durable des perceptions artistiques (surtout si l'on songe que, devenu sourd, un musicien peut continuer à ressentir intérieurement et produire sa musique).
Je lis en ce moment Le Figaro Santé juil/août/sept "Prendre soin de son cerveau", certains articles expliquent brièvement (ce n'est pas le sujet essentiel de ce numéro spécial) ces particularités de mémorisation que nous n'avons pas tous pour les mêmes domaines.
J'avais une bonne mémoire , qui commence à flancher , par petits moments , il me faut des "délais de livraison" mais l'absent revient toujours .
A l'école primaire , j'avais tendance à raconter une récitation , à tel point que l'instituteur m'interrogeait la première pour être sûr que je ne répétait pas.
Quand la quarantaine venue , j'ai repris mes concours, cadre B , puis A .l'heure des résultats avait sonné , je consulte mon médecin traitant qui m'interroge sur mon éventuel résultat
moi : réussi
lui : vous êtes une inconsciente , vous ne vous rendez pas compte , à partir de 18 ans vous perdez des millions de neurones, vous rendez compte de l'effort que vous avez demandé à votre cerveau ?
moi: boff , il en restait suffisamment alors
Mémoire héréditaire , ma grand mère paternelle , mon père !!
Merci , j'ai eu un très beau cadeau mais il a un revers , il encourage à la paresse ........ :roll: :roll:
J'aurais aimé profiter de ce forum pour poser une question au sujet de la mémoire mais j'ai oublié de quoi il s'agissait.
:(



Désolé ! Je sors.
Bonjour,

https://www.youtube.com/watch?v=2NL02eCEuUs

Un petit clin d'oeil à Jeanne Moreau. Souvenez-vous !
cron