Une femme avec deux hommes, ce n'est pas mal vu en Inde :wink: .
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Ah les fantasmes féminins :wink:
Rhoo lala messieurs!!!!

Y a pas un dicton qui dit que c'est ceux qu'en parle le plus qu'en font le moins??? :mrgreen: :mrgreen:
bonjours a tous

et bien la tete dans la culote ,,,,???

y a que sa qui vous fait réagir , je savais pas que le site était aussi ambigue :wink: :wink: :wink:

moi je ne connitre pas les couk a trois ,? comment cé ?????
Clairette si on se rencontre un jour je te prouverais que....qui peut le moins ...peut le plus :lol:
Ouais ouais comme j'ai deja dit.....des promesses toujours des promesses :lol: :twisted: :mrgreen:
Gente abeille, tu aimes les sports d'hiver ?

sandwich.jpg


:oops:

:lol: :lol:

Non, non, je ne sors pas.

Sans blague ! :D
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Pour monsieur Sansouci européen du Sud , je me pose beaucoup de questions ,et dans le doute je m'abstiens :D cependant, quoi qu'il dise il cherche quand même les discussions houleuses .et joue aussi parfois la provocation .... un peu caméléon le trublion :D
Qui est Jarod ?? n'est-ce pas un personnage de fiction ???

Par contre pour madame Taupesecrète qui a lancé ce sujet je ne m'en pose plus depuis bien longtemps . Ses galeries souterraines sont nombreuses , ainsi que ses réapparitions ....je m'en balance complètement ... comme Sfinx1 je ne lui donne plus aucune importance et la laisse à ses psychoses .
Sur ce bon après-midi tout le monde .
mayah12 a écrit : Une femme avec deux hommes, ce n'est pas mal vu en Inde :wink: .


Copine Mayah..bien.. mais pourquoi que en Inde :?

Si on compare :
L'homme à deux femmes... double dépenses... 2 paires de chaussures, robes etc etc :)
2 fois plus d' emmerdeuses ( c'est vous qui le dites)
difficultés d'assuré les deux au même temps le soir.
Conclusion :vous seraient plumés et épuisés :P

La femme à deux hommes... double rentrée d'argent (vous vous rendez compte les filles... même plus besoin d'assurer.. )
La paix pour l'homme (si l'un veut regarder le basket .. )
L'hiver.. au lit on se mets au milieu et on profite du fait que la température masculin est plus élevée.. le rêve !
Et puis, nous , on peut en assumer deux si on veut.. :)
Conclusion : ... devine :lol: :lol: :lol:
europeen du sud ???? lusitanie peut etre ???
SANSOUCI a écrit : mais moi j ai une intelligence , un savoir regardé , et une métrise a conclure et résoudre presque tous les problémes dans presque toutes les situations fois de jarode .

alors contente toi de jouer le jeux avec courtoisie pour les auteurs


Mais je vous emmerde, très cher, ainsi que vos consignes à la noix :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Trévor, je ne comprends pas, ce matin, tu fais un blog super sympa et cet aprem, tu "emmerdes" ? :shock: :D
Même réaction en ce qui me concerne ...
Topsecrete a écrit : Je me suis toujours posé cette question, qui peut prétendre connaître la vérité ?
À mon avis personne, car personne n'a la science infuse quel qu'il soit ,tout soit disant *grand homme * qu'il soit un homme /femme de lettres, philosophe ou qui que ce soit, quelqu'un qui nous livre ses pensées, mais ce ne sont uniquement les siennes, et peuvent éventuellement être celles de beaucoup d'autres personnes, qui se retrouvent dans ces dernières, mais nullement *une vérité *car personne ne peut rien affirmer ni même une contre vérité, car ce ne sont que des idées/pensées et non la vérité, et perso cela m'a toujours *gavé * et encore maintenant, ceux, ici ailleurs,bouquin, débat TV, où autres, qui pour argumenter leur dire, faisaient/font référence à un livre (auteur) d'une autre époque où récente, comme si ces hommes avaient la science infuse ou avait trouvé la vérité, voire en politique ou autre tous ces" hommes instruits "qui croient être, ex: référence à jupiter ou autres, aujourd'hui comme hier, mettre un pays ici où ailleurs dans le monde, dans la m...(guerre, révolution) etc. tout ça parce qu'ils ont *des idées* mais nullement les bonnes ou les vraies dans la certitude d'être l'idée miracle, sinon une chance sur deux, d'avoir eu la bonne idée, mais en aucun cas la certitude, car la vie, les pensées, les idées de certains hommes *ne sont une science infuse, une magie où que ce soit selon , leurs petites cellules grises du moment, alors les références de bouquins de Pierre , Paul ou Jacques, c'est vraiment le cadet de mes soucis, ça suffit juste à les enrichir pour certains à l'heure actuelle, avec des références d'hommes d'antan !!
Ne mélangeons pas, ces hommes de science, qui sauvent la vie des autres hommes , rien à voir avec ces rats de bibliothèque, qui ne savent rien faire d'autre que d'écrire et que l'on nomme *des intellos, bon sur ce j'ai sûrement dit des conneries, car évidemment, je ne suis pas intello(chiant) et n'ai ni la science infuse :?:
Comprenne qui voudra dans le sens qu'il l'entend, ce n'est pas mon problème car ce ne sont que mes idées, peut-être les vôtres aussi ou pas :wink: :lol: TOPSECRETE
PS :ne parlons pas du simple quidam qui se dit intello * pour se faire passer pour instruit (e) ou intelligent (e) se faire remarquer tout simplement et nous montrer leur science :mrgreen:


"Je me suis toujours posé cette question, qui peut prétendre connaître la vérité ?
À mon avis personne, car personne n'a la science infuse quel qu'il soit "


Toi, moi et surement plein d'autres. Il n'y a pas forcément de lien entre vérité et science infuse ni intelligence.
Pas besoin d'être intello, philosophe ou que sais-je pour exprimer une vérité

Exemples :
"Il pleut à Paris". Et mon/mes voisins, les passants verront ou "subiront" ce même fait - cette affirmation est une vérité objective.
La vérité serait d'accepter les faits et se tenir en la raison qui veut la preuve

En revanche, si je dis "il fait froid à Paris", cela pourrait etre une vérité subjective (ma vérité) mon voisin breton habitué au temps humide de bretagne (pardon les bretons) pourra trouver qu'il fait doux, car il n'aura pas le même ressenti.

" ... tout ça parce qu'ils ont *des idées* mais nullement les bonnes ou les vraies dans la certitude d'être l'idée miracle, sinon une chance sur deux, d'avoir eu la bonne idée, mais en aucun cas la certitude, car la vie, les pensées, les idées de certains hommes *ne sont une science infuse, une magie où que ce soit selon , leurs petites cellules grises du moment, alors les références de bouquins de Pierre , Paul ou Jacques, c'est vraiment le cadet de mes soucis, ça suffit juste à les enrichir pour certains à l'heure actuelle, avec des références d'hommes d'antan !!"


Raisonner sur quelque chose (autrement dit philosopher) n'est pas une affirmation d'une vérité.

Je peux concevoir que certains échanges t'ennuient mais je pense que tu conviendras qu'un philosophe n'a jamais fait de morts, et qu'il y a moins de mal à échanger, à raisonner (à tort ou à raison) que de s'engager dans l'armée pour aller mitrailler ou bombarder des inconnus (désolée pour les militaires)

Tant que tu étais sur le sujet, il me semble que tu aurais pu aborder l'aspect, toute vérité est elle bonne à dire.

Camus dans l'étranger a voulu démontrer le contraire "J'ai résumé L'Étranger, il y a longtemps, par une phrase dont je reconnais qu'elle est très paradoxale : 'Dans notre société tout homme qui nepleure pas à l'enterrement de sa mère risque d'être condamné à mort.' Je voulais dire seulement que le héros du livre est condamné parce qu'il ne joue pas le jeu. En ce sens, il est étranger à la société où il vit, il erre, en marge, dans les faubourgs de la vie privée, solitaire, sensuelle. Et c'est pourquoi des lecteurs ont été tentés de le considérer comme une épave. Meursault ne joue pas le jeu. La réponse est simple : il refuse de mentir. Mentir ce n'est pas seulement dire ce qui n'est pas. C'est aussi, c'est surtout dire plus que ce qui est et, en ce qui concerne le cœur humain, dire plus qu'on ne sent. C'est ce que nous faisons tous, tous les jours, pour simplifier la vie. Meursault, contrairement aux apparences, ne veut pas simplifier la vie. Il dit ce qu'il est, il refuse de masquer ses sentiments et aussitôt la société se sent menacée. On lui demande par exemple de dire qu'il regrette son crime, selon la formule consacrée. Il répond qu'il éprouve à cet égard plus d'ennui que de regret véritable. Et cette nuance le condamne."

"Ne mélangeons pas, ces hommes de science, qui sauvent la vie des autres hommes , rien à voir avec ces rats de bibliothèque, qui ne savent rien faire d'autre que d'écrire et que l'on nomme *des intellos, bon sur ce j'ai sûrement dit des conneries, car évidemment, je ne suis pas intello(chiant) et n'ai ni la science infuse :?"

Heureusement scientifique et intellectuel n'est pas antinomique.
Quant à ouvrir des livres, je pense que les scientifiques ont dû en ouvrir pas mal ...

« Quelles que soient ses prétentions scientifiques, l’objectivation est vouée à rester partielle, donc fausse, aussi longtemps qu’elle ignore ou refuse de voir le point de vue à partir duquel elle
s’énonce » Pierre Bourdieu

"PS :ne parlons pas du simple quidam qui se dit intello * pour se faire passer pour instruit (e) ou intelligent (e) se faire remarquer tout simplement et nous montrer leur science "

La question que je me pose est est-ce que l'exigence de la vérité est compatible avec la tolérance ?


et pour conclure, une ou deux dernières citations pour la route :) de Karl Jaspers

"- Comprendre, c’est s’efforcer de ressentir et d’imaginer la subjectivité d’autrui, dans sa singularité et son originalité; c’est tenter, par une ouverture sensible et intuitive, de se « mettre à la place » de son interlocuteur dans une démarche d’empathie. Je me laisse pénétrer par les sensations, les émotions, les significations qui émanent de lui. Ainsi, la compréhension n’est pas seulement intellectuelle; elle implique le corps et les sentiments car « la compréhension affective est la véritable compréhension de la vie psychique »

- Expliquer, c’est tenter de mettre en lumière des liaisons objectives et régulières entre des facteurs observables pour dégager des lois générales qui transcendent la singularité et la variabilité des expériences individuelles.
La démarche d’explication appréhende l’homme comme un organisme qui subit des excitations et y réagit par des comportements observables; elle s’efforce d’établir les mécanismes élémentaires, transpersonnels et extraconscients qui président aux fonctionnements psychiques. Elle trouve son expression la plus nette dans la psychologie expérimentale. Elle est au fondement de toute construction théorique. « En psychologie, les théories naissent du besoin de dominer l’ensemble par un seul mode d’explication à l’aide d’un nombre fini d’éléments […] Il ne faut pas leur donner une valeur absolue au-delà de certaines limites, mais les employer dans ces limites, rigoureusement et avec ordre » . Ces limites naissent de la simplification, de l’abstraction et de la schématisation inhérentes à la théorie."

Quant à tes différentes remarques concernant x ou z, elles te sont propres, je ne les partage pas. Certaines me paraissent même dépasser les limites accordées au droit de parole ou à la liberté d'expression.
:twisted:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.