:P ...Ahhhhh...un vrai plaisir...vous avez trouvé le panier ?...je suis partie en oubliant de le poser devant la porte !
...mais Ami(e)s des MV quel plaisir de voir qu'il est déjà bien rempli de 15 mots, tous bien dans le thème :!:

OUBLIÉ(e)(s) adjectif...Chayonne
CALME (le ou du, nom commun) Merci Solene pour avoir pensé à ces moments qui parfois nous font tant de bien...
CRAINDRE (verbe) Candice, ma belle, merci pour ce mot redoutable...notre premier verbe !
CONFIANCE (la) Un très joli mot que la confiance, Olivia !...même si difficile à donner...!...merci à toi !
INDIFFERENCE (l') Lisa, oh oui, tu es bien dans le thème...un mot qui fait réfléchir...Merci Lisa...!
SOLITUDE (la ou de) Incontournable ce mot pour parler d'un état qui nous isole parfois involontairement !...merci Amie Carard !
ESPOIR(s) Merci Orchidée...encore un très joli mot !...que serait on sans l'espoir ?...merci belle provençale !
S'ÉLOIGNER (verbe) Jazzie, c'est si vrai qu'il faut savoir s'éloigner...souvent pour mieux revenir !...merci Amie...
NUIT(s) (nom commun) Ccou Marie93...c'est vrai que c'est souvent pendant la nuit que beaucoup d'entre nous la ressentent le plus !...merci ma belle...
SEUL(e)(s) (adjectif) une rencontre inévitable avec soi même !...merci à Titiane, notre sympathique îlienne...
FLÂNER (verbe) Bemole nous invite à déambuler dans notre solitude ou au gré des chemins !...merci Amie Bemole !
TRISTESSETenderly, tu nous offres de la tristesse ?...tu sais bien qu'un sourire ou une tape sur l'épaule suffit à la chasser !...merci à toi, Ami Tenderly !
VIDE(s) (adjectif) Merci à toi Mammybjaa ! sans amitié et sans tendresse, ce mot prendrait tout son sens !
SERAINE(s) (adjectif) Aster, c'est si vrai que la solitude est l'alliée de la sérénité...nous la recherchons parfois...!...merci à toi !
INFORTUNE(s) (nom commun) Merci Le Loir...un mot un peu "oublié" !...pourtant beaucoup manquent souvent de chance...merci ma belle ...!



...Gromerci pour toutes ces "belles pierres" !...nos Belles Plumes vont avoir de quoi construire...

...mais J'ESPERE ENCORE BIEN DES MOTS D'ICI DEMAIN SOIR 21 H

...j'espère...j'espère...

:P :P Très douce soirée à tou(te)s...

2/3
Pas si oublié que ça, les infortunes conjugales sont toujours d'actualité, hélas.
Bonne soirée Chayonne, bonne et stimulante animation, bonne soirée à tous.
Hello la compagnie,

Pour certains, je pense que la solitude est un ENFER !!

Bonne journée !!
Bonjour tout le monde !
Un beau sujet que tu nous offres là Chayonne. Que l'on soit solitaire de nature, ou que la solitude soit subie, on peut inconsciemment s'ISOLER, et dresser des murs autour de soi.

Bonne journée à toutes et à tous. :)
Coucou,
Félicitations Chayonne!!!, toujours un plaisir à te lire, tu devrais écrire un livre, tu en as toute la romance....

Comme je suis en congé je profite de venir ici et de participer...retrouver l'envie d'écrire et partager avec vous toutes et tous...

Très beau thème que tu as proposé..

Mon mot sera : Destinée

Bonne journée un peu venteuse alors attention de ne pas s'envoler,

Amitié,
Corinne

enfants-dans-le-vent.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bonjour à tous,

Je remonte.
Bonne journée :D
:P ...Ici, dans le Gard, soleil chaud !...pour vous aussi ?
Très belle journée à tou(te)s !


Gromerci chères Le Loir et Orchidée pour votre aide à la remonte !...sympa !

...un petit bonheur ce lundi matin car 3 nouveaux mots sont venus s'ajouter au panier !

ENFER Amie Squatina...c'est si vrai que la solitude peut être une souffrance extrême pour certain(e)s !...merci ma belle !
S'ISOLER (verbe) très bien vu chère Dokkaz !...la solitude n'est qu'une prison pour l'un(e), et un choix de vie pour l'autre !...merci à toi...
DESTINÉE un bien joli mot douce Heleyla !...un mot de poète !...merci à toi...

18 mots...
...le panier et moi sommes contents, contents, contents...

...peut-être quelques uns de plus d'ici ce soir 21 h ?

Gromerci à celles et ceux qui sont passés et celles et ceux qui passeront par la rue des Mots Vagabonds...

:P :P
Bonjour à vous tous!

Puis je proposer VIVRE ?
Coucou Ami(e)s des MV..

:P ...Grey nous offre notre 19ème mot !

VIVRE (verbe) Grey...un plaisir de te retrouver sur les Mots Vagabonds !...merci pour ce verbe si important ! (nous feras tu, toi et ton talent, l'honneur d'un texte ? c'est tout ce que nous souhaitons ici !)

...le panier est déjà bien rempli !...mais c'est un "panier gourmand" que ce panier là !...il en voudrait bien encore et encore...(le goinfre !) :D

...il vous attendra jusqu'à 21 h ce soir...
(n'empêche qu'il est déjà bien content...!) :P

...merci à tou(te)s...

:P :P ...à plus tard...
2/3
En deuxième page, mais que deviennent les MV ?

Quelques mots supplémentaires, la solitude n'existe pas - Gilbert Bécaud
:D ...c'est le moment de vider le panier...

:P Marie93, ma belle, merci pour la remonte !

19 MOTS pour la 215ème

Récapitulation

OUBLIÉ(e)(s) (adjectif)
CALME (le, du) (nom commun)
CRAINDRE (verbe à l'infinitif)
CONFIANCE
INDIFFÉRENCE

SOLITUDE
ESPOIR(s)
S'ÉLOIGNER (verbe à l'infinitif)
NUIT(s) (nom commun)
SEUL(e)(s) (adjectif)
FLÂNER (verbe à l'infinitif)
TRISTESSE
VIDES(s) (adjectif OU nom commun)
SEREIN(e)(s) (adjectif)
INFORTUNE(s) (nom commun)
ENFER
S'ISOLER (verbe)
DESTINÉE(s)
VIVRE (verbe)

...
...de quoi construire de bien jolis textes...tendres...émouvants...drôles (si, si !)... ou simplement révélateurs de prise de position ou de "lâcher prise" !

:!: :!: Un nouveau défi pour les Belles Plumes...!...une nouvelle belle page à écrire...!

Un nouveau panier nous attend...

:P :P
Partant du postulat qu'il vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e), je suis une adepte farouche d'une solitude épanouie qui permet des relations saines et dénuées d'hypocrisie avec les autres ..... quand on les choisit bien sur !!!
Mon texte a donc été inspiré en fonction .........

J'avais CONFIANCE en toi pour VIVRE dans le CALME à tes côtés mais dès la première gifle, l'ESPOIR s'est estompé et celles qui ont suivi m'ont fait CRAINDRE le pire.
La TRISTESSE collée au coeur à jamais, je ne pensais plus qu'à m'ELOIGNER de toi, mon bourreau hier tant aimé mais dans l'incapacité de m' ISOLER, je subissais, NUIT et jour tes assauts répétés, l'oeil VIDE posé sur toi, sans force pour me défendre.
Etait ce ma DESTINEE?
Mais un jour de révolte, j'ai voulu me sortir de cet ENFER et comme, autour de moi, mon INFORTUNE ne rencontrait qu' INDIFFERENCE , j'ai choisi SEULE d'en finir et je t'ai ......supprimé.
Mon amie SOLITUDE m'a alors soignée puis guérie. Redevenue SEREINE et apaisée, je parviens aujourd'hui à laisser mon esprit FLANER dans mes souvenirs pourtant bien loin d'être ...... OUBLIES.


Bonne semaine à tous. :D
La SOLITUDE...j'aimerais vous raconter celle de ceux qu'au siècle dernier l'on nommait les fous, quand, enfermés derrière les hauts murs de ces sinistres bâtiments qui avaient à l'époque pour noms asiles, ils finissaient par être OUBLIES de tous, dans l'INDIFFERENCE d'une société qui n'aimait guère s'encombrer de ceux qui ne sont pas productifs.
Chaque jour qui passait les faisait s'ELOIGNER davantage de l'ESPOIR de retrouver un jour assez de CONFIANCE en soi pour ne plus CRAINDRE de retourner dans la vraie vie et de risquer de s'y retrouver comme agneaux face à des meutes de loups.
Leur INFORTUNE finissait par se traduire par un enfermement de très longue durée, jusqu'à leur mort parfois, où leurs journées se passaient à FLÂNER, que dis-je, à errer dans les couloirs sombres et gris pour ceux d'entre eux qui conservaient leur CALME, ceux en crise et de ce fait agressifs et violents étaient mis en isolement dans une chambre-cellule.
Quant à leurs NUITS, elles n'étaient jamais SEREINES : il y en avait toujours bien plus d'un pour pleurer ou hurler afin de pallier à l'angoisse de ce que
tout à leurs yeux leur paraissait VIDE de sens. VIVRE n'était pour eux qu'un ENFER sans fin.
On pouvait lire sur leurs visages minés par la TRISTESSE ainsi que dans leurs yeux hagards combien ils se sentaient SEULS alors qu'en ces lieux, on ne peut jamais l'être vraiment, on ne peut jamais, ne serait-ce que quelques instants, s'ISOLER pour se ressourcer ! Incroyable paradoxe !
Ceci explique sans doute pourquoi ils se muraient de temps en temps dans un silence protecteur : c'était pour eux leur havre de paix, leur île déserte sur lesquels les autres vus comme des " colons " ne pouvaient accoster.
Cette sordide DESTINEE du coup en poussait certains, comme unique solution d'évasion, à envisager le suicide et parfois même à l'acter...
J'ai connu au début de ma carrière la fin de cette psychiatrie-là, où à force de conditions de vie inhumaines, ces êtres finissaient par sembler dépourvus d'humanité.
Mais dans le système de l'époque, qui de fait en manquait ?

On a le droit d'être fou, voilà qui est dit et bien dit dans cette chanson : Tu es fou ( Molar Prod ).
https://www.youtube.com/watch?v=63dVOTmw2Xg
Sur la photo ci-dessous, voici l'établissement dans lequel j'ai travaillé pendant 20 ans, soit la moitié de ma carrière : le CHS Esquirol à Saint-Maurice dans le 94 .
J'en garde quand-même malgré tout de très bons souvenirs. :D
Esquirolchapelleetcourdhonneur.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Voici mon texte...Mon inspiration un tableau de Géricault"la monomane....



Ce temps morose ne m'invitait pas à FLÂNER dans la ville.
Je décidai d'aller SEULE au musée jusqu'à la tombée de la NUIT.
Dans cette atmosphère CALME et SEREINE un regard VIDE ne me laissait pas dans l'INDIFFÉRENCE .Une force étrange se dégageait de ce tableau .
Ce visage blême laissait apparaître une grande TRISTESSE et l'INFORTUNE vécue par cette vieille femme.
Il me fascinait au point de me faire CRAINDRE cette SOLITUDE que j' avais désiré pour voir cette exposition.
J'ai pensé m' ÉLOIGNER et aller dans une autre salle .
J'entendis dire d'une voix violente :《 alors toi aussi tu fais comme les autres...》
-Que sais-tu de moi ? je veux VIVRE en paix et je ne suis qu'un objet que l' on utilise comme il vous plaît.
Géricault a choisi de me peindre sans me demander mon avis et de me prénommer la " monomane".
J'étais une jeune fille douce et réservée
remplie d'ESPOIR et de CONFIANCE.
Je rêvais d'un grand amour et d'une vie simple.
Ma DESTINÉE....On m' enferma pour folie à l'âge de vingt ans.
Cinquante années de ma vie à voir le soleil à travers des barreaux, et m' ISOLER des autres.
Ma soeur jumelle pleine de vie était la préférée de nos parents, elle était comblée de cadeaux et d'amour, moi j'étais l'OUBLIÉE.
Hélas pour elle, nous étions en haut des escaliers. Elle fit une mauvaise chute et cela lui fut fatal.
Cinquante années d'ENFER à me défendre comme une hyène.
Cinquante années où je fus privée de relations bienveillantes...
La sonnerie du musée annonçant la fermeture me fit sursauter.
En jetant un dernier regard à cette vieille femme, elle me souffla:
《 vous avez découvert mon âme! merci.》j'ai cru apercevoir une larme coulée sur son visage.
Arrivée dans le jardin du musée, je me posai un moment sur le banc.
L' émotion m' empêchait de retrouver le bruit de la ville.
-Cette femme m'avait- elle réellement parlé?
- Etais-je atteinte de folie pour parler à un tableau ?
Bonjour tout le monde! :D UP! Fait le coq ... au lieu de cocorico ... encore trop de cervoise chez Alexandre Benoît! :roll: :wink: :lol:
Les filles ont, déjà, bien travaillé hier soir; les fins de soirée solitaires vous inspirent? :roll: 8) (p'têt pas solitaire après tout! D'quoi j' me mêle! ) :lol:
Prenons l'exemple de ces courageuses inspirées: écrivons! :wink: :D
Bonne journée mes chéries, chéris! :D
cron