Bonsoir,

J'ai adoré "out of Africa" qui est tiré du livre de Karen Blixen la ferme africaine, alors je propose AFRICAINE.
Bonne soirée :)
Nous voilà avec 16 propositions !! Super :D :D
Merci les z'amis !

Bon, je constate que certains n'ont pas tout ben compris :lol: :lol:
Je souhaitais un mot extrait du titre d'un film ...... :(

Tant pis ........ on fera avec

Hummm çà va être coton :lol: :lol:
mais ce sera un beau défi à relever et je compte sur vous pour que cette 200ème reste dans les annales des MV !!

Bonne soirée et nuit à tous !

A demain !!
Bonjour les z'amis !!!

J'ouvre la porte,
vous pouvez entrer et déposer votre tribut .....les retardataires :wink:

C'est simple : un titre de film qui vous a particulièrement plu et un mot tiré de ce titre et l'affaire est faite !!! :D

Même si j'en vois qui ont commencé à cogiter ( :lol: ) on peut encore en ajouter à la liste, on vous attend !!!

A toute à l'heure !!! :) :)

1/3
Un film que j'aime regarder et sui me fait toujours rire...

La soupe au choux

Je propose le mot : CHOUX

Bonne journée !
Bravo...déjà...le 200ème...
Je me souviens...du 100ème...avec émotion...

J'adore le cinéma...
Je vous propose le mot VIE....comme dans les
Choses de la vie...avec Romy...

Bonne semaine !
..
Coucou :D

J'adore les films en noir et blanc et surtout ceux d'Alfred Hichcock qui me donnent toujours des sueurs froides. Mon film préféré bien sûr "Les Oiseaux"

Mon mot sera OISEAU(X)

Bonne journée à toutes et à tous :)
Le point de la mi journée !!!
3 entrées de plus !!


nous en sommes à 19 mots !!
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiii à tous les cinéphiles !!!

Je reviens vers 20h pour le lancement des scénarios après la récapitulation de tous les mots ............... avec de nouvelles entrées ?? :D

Bon après midi à tous et une pensée d'encouragement aux "bloqués" sur les routes !!! :wink:
Bonjour

Un film qui a une saveur particulière dans ma mémoire
"Marianne de ma jeunesse"

Mon mot sera donc JEUNESSE

Bonne journée
Coucou tout le monde! :D Je fais partie de ceux qui n'ont pas bien compris :? mais je conserve mon mot DRAME tiré du film "Drôle de Drame"! :wink: OUF, je m'en sors bien! :lol: :lol: :lol:
20h !!! Vous êtes prêts ?
La séance peut commencer ??
Avec ces mots, quels scénarios (ou scénari ?) allez vous nous proposer pour qu’on visionne le film de la 200 ème saison ???

FLOU - ROUTE - IMPOSSIBLE – ELEMENT - MERCENAIRE - DANSE (verbe au présent) - DINER -DRAME - VENT - BOUM - HOMME - FEMME - MILITER - DOCUMENTER - OURS - AFRICAIN (E) - CHOUX - VIE – OISEAU(X) – JEUNESSE -


Voilà mon script :

« la scène se passe en bord de ROUTE : un HOMME et une FEMME se rendent à un DINER.
Vu leur accoutrement, c’est une soirée déguisée !! Elle, en superbe AFRICAINE au boubou chamarré, lui en MERCENAIRE, la moustache agressive, aguerri à VIE….et plus loin, un autre personnage déguisé en OURS qui DANSE pour se mettre déjà dans l’ambiance de la BOUM comme dans sa JEUNESSE !
On sent le DRAME qui se tisse, même si c’est encore FLOU mais il manque un ELEMENT pour susciter la tension : un VENT angoissant …….. »

Voix off :
Mais que font ces drôles d’ OISEAUX en gilet jaune dans le champ ??
C’est IMPOSSIBLE çà !! Encore un plan dans les CHOUX ! GRrrrrrrrrr

Eh les gars !! faudrait peut être vous DOCUMENTER quand vous voyez une caméra !!! On bosse nous, on n'est pas là pour MILITER !!!


(sans aucune moquerie de ma part !! juste pour les besoins ………….. du scénario !!) :wink: :wink:


A vous ………………………
Comme il y a déjà eu 2 films sur cette dame, je vais donc juste me contenter de ne faire qu'un rappel. :wink:

Aujourd'hui, je veux vous parler de Diane Fossey, cette FEMME d'exception qui préféra aimer les gorilles plutôt que les HOMMES.
Elle leur consacra sa VIE, et ce jusqu'à pour eux la perdre.
Au départ, elle était partie en terre AFRICAINE, au Congo puis au Rwanda dans les montagnes volcaniques de Virunga, pour se DOCUMENTER sur leurs moeurs.
La connaissance de leurs us et coutumes en effet était à l'époque très FLOUE. C'est elle qui apporta les ELEMENTS essentiels qui permirent de mieux les comprendre.
Elle avait vite compris, elle qui n'était pas primatologue de formation, que ce n'est qu'avec douceur et surtout humilité que l'on peut se faire accepter par les animaux.
On retrouve un parallèle avec une autre espèce animale dans le film " DANSE avec les loups " où il est bien montré qu'on ne peut gagner leur confiance qu'avec cette forme d'empathie.
Mais l'ampleur du braconnage qui était un véritable marché dans ce pays menaçait d'extinction cette espèce rare de gorilles des montagnes.
Elle décida de MILITER en leur faveur pour les protéger et les sauver.
La vie de Diane là-bas fut parfois un conte de fée : elle avait son chouchou qu'elle avait vu grandir, Digit. Elle le trouvait si CHOU que son coeur avait fait BOUM pour lui.
Mais le conte tourna à la tragédie quand la ROUTE de Digit croisa celle de MERCENAIRES locaux qui le massacrèrent et lui coupèrent tête et mains, ses mains qui furent vendues
pour 20 dollars...! Il était encore en pleine JEUNESSE, il n'avait que 12 ans, sur les 35 à 40 qu'il pouvait espérer vivre.
De ce jour, Diane se renferma sur elle-même et elle sombra dans une profonde dépression. Ses amis lui reconnaissaient alors volontiers un caractère d'" OURS mal léché ".
Elle avait eu VENT du Mountain Gorilla Project, commencé en 1979 et qui a réuni plusieurs organisations pour sauver les gorilles restants du Rwanda.
Mais elle avait gardé ses distances par rapport à cette organisation, ne lui accordant aucune confiance. Elle pensait que c'était mission IMPOSSIBLE que d'obtenir une coopération sincère et désintéressée de la part des autorités locales.
Son combat fut sauvage et violent, elle se fit détester par beaucoup, ce qui fut la cause du DRAME qui se produisit le 26 Décembre 1985.
Après un DÎNER qu'elle avait pris seule, en solitaire qu'elle était devenue, elle alla se coucher et c'est dans la nuit qu'elle fut sauvagement assassinée à coups de machette. Diane Fossey a été enterrée dans les montagnes Virunga où elle a passé 18 ans de sa vie.
Elle a été enterrée à côté de Digit, son gorille préféré.
Il se dit que leurs esprits règnent toujours sur la forêt et que même les OISEAUX font souvent minutes de silence pour vraiment les honorer.
Le film " Gorilles dans la brume ", sorti en 1988, donne une version fictive de l'histoire de cette femme hors du commun, tandis que le DVD de National Geographic, " Diane Fossey, au-delà du mythe ", de 2001, comportant documents originaux et interview, retrace un portrait plus proche de la vraie Diane, celle qui avait autant de parts d'ombre que de lumière.
Diane Fossey.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bonsoir...

Voici mon texte...

Regardez. C' est là....
《Théâtre des 7 MERCENAIRES》

-Entrez! Entrez ! Nous allons commencer, voici le programme pour vous aider à vous DOCUMENTER sur cette soirée.
J' espère que cette histoire ne va pas abîmer votre maquillage, mesdames.....
Ça arrive parfois....
Avez-vous entendu parler de cet envoûteur AFRICAIN, il DANSE avec les mots dans des cendres rouges.
C'est un OISEAU du diable, un ÉLÉMENT FLOU de ce VENT venu d'ailleurs....
Ah! Ces petites malheureuses vendues
sur la ROUTE de L'IMPOSSIBLE, une JEUNESSE sacrifiée pour le désir de ces HOMMES -OURS teigneux et agressifs.

-que dites vous madame ?
Des BOUMS, des DÎNERS , désolé je ne comprends pas.....

Action! Action! applaudissements...

Une belle FEMME à la peau noire , monte sur la scène.
Son visage est creusé par des rides de longues souffrances, ses cheveux sont couleurs de givres.
Elle parle, parle, de son pays, de la misère, de ces paysans planteurs de CHOUX.
Puis, elle se met à pleurer et rajoute ....
aidez -moi à MILITER à sauver nos petites filles de cet enfer ...De ce DRAME.
Nos VIES nous sont volées....

Les spectateurs se sont levés...Bravo! Bravo ....Elle les salua et remercia la salle...
Elle avait enfin réussi...


Squatina , j'ai essayé.... :D
bonne soirée à toutes et à tous.
Bonjour, j'ai oublié mon billet d'entrée.

Spécialement pour G.


- C'est quoi Grand'Maman, une boum ?
- Ahhhh la BOUM ma petite fille ! C'était toute une époque, mon époque. C'était comme ça qu'on rencontrait son mari jadis.
- C'était l'Internet d'aujourd'hui ?
- Oui tout à fait, j'avoue que tout cela manque un peu de poésie, Avant, on invitait une jeune fille à DÎNER, on l'emmenait au concert, on lui offrait des fleurs... Tiens, je vais te conter comment ton arrière-grand-mère a rencontré son amoureux.
Elle s'appelait Maria Cavolino, ce qui signifie « CHOU » en Italien. C'était une FEMME splendide à qui tous faisaient la cour mais qui refusait ses prétendants les uns après les autres. Lui, avait un charme dévastateur. Grand, puissant, il promenait avec lui un petit enfant noir et ce mélange de force et de douceur était terriblement séduisant. Maria avait tenté de se DOCUMENTER sur l'HOMME qui faisait battre son cœur mais ce qu'on en disait n'avait pas réussi à combler toute sa curiosité. Il se serait enrôlé comme marin dans sa JEUNESSE avant de devenir un bandit, le petit garçon aurait été le rescapé d'un DRAME, un assaut dont il aurait été responsable et qui aurait tourné au massacre. Mais le récit restait FLOU quant à savoir si la mère, une AFRICAINE, aurait été ou non sa maîtresse et donc s'il était le père de l'enfant.
Il disait avoir le monde pour patrie, il prétendait MILITER pour une grande cause et ses beaux discours ajoutés au mystère subjuguaient la jolie Maria. Entre l'Italienne et le beau MERCENAIRE, c'était à n'en pas douter une histoire d'amour IMPOSSIBLE. Sa VIE à lui était sur les ROUTES, elle n'était dans son ELEMENT qu'au milieu des siens, mi-bohémienne, montreuse d'OURS, virevoltant dans ses jupes flottant au VENT, légère comme un OISEAU, on l'appelait « la fille qui DANSE ». Et pourtant...C'était sans compter sur la ténacité de son héros qui l'enleva un soir de pleine lune... Ces deux-là allaient le vivre, le conte de fée auquel personne ne croyait.
- C'est une belle histoire. Et ils vécurent heureux, ils eurent des enfants... Et le petit garçon ?
- Non, ça ne s'est pas bien terminé, il l'a rapidement laissé tomber, la Maria.
Bonjour, bonjour !!

Ah ! La Production est contente !!
4 scénarios à l'étude et pas des moindres !!
Merci Mesdames pour le plaisir que vous nous donnez à lire !

Mayah : Diane Fossey était en effet une "sacrée" bonne femme

Candice : merci d'avoir essayé et ........... réussi à nous émouvoir

Auhilie : merci de ton passage et d'un texte très "visuel" !! (tu reviendras,dis? )

Vous voyez, les Z"amis ? On y arrive alors n'hésitez pas et déposez vos oeuvres à la suite !!! On les attend avec impatience !!! :wink:
Allez, à vos plumes! :D Il est 10h15! :D Si chez vous c'est comme ici ... ne regardez pas dehors ... vous allez attraper un cafard de belle taille et, après ça, écrire des choses tristes :lol: :lol: :lol: UP! :wink:
cron