Depuis quand l'inconscient relève-t-il du surnaturel ? La pensée, l'instinct, l'émotion, l'intuition - et même pour ceux qui veulent y croire, la prémonition - sont des phénomènes psychiques et comportementaux qui ne nécessitent pas l'intervention de forces distinctes de ce que nous sommes. Bien évidemment, la science est "anti-irrationnelle", par définition. Sa vocation est de tenter d'expliquer, de vaincre le "tu ne connaîtras jamais" qui, depuis l'antiquité où la terre était plate, où la foudre et les épidémies signifiaient la colère des dieux, a servi de levier à des hommes assoiffés de pouvoir.
Seulement voilà, les gourous d'aujourd'hui veulent jouer dans les deux cours, ils se parent des titres de "professeur" et de "docteur", publient des résultats d'expérience et multiplient les disciplines en -logie ; la plupart des ouvrages (et j'en ai parcouru des tonnes) qui explorent des domaines échappant au domaine actuel de la connaissance, souvent porteurs d'avenir et quelquefois, de retombées thérapeutiques efficaces, sabotent leur propre crédibilité en collant des majuscules à une pléiade de mots "magiques" comme Energie, Vie, Santé, Esprit, Univers pour... en foutre plein la vue aux plus crédules !
Ceux qui accusent la science de prétendre aujourd'hui tout expliquer sont, très simplement, des menteurs ou des ignorants, ceux qui ont fabriqué le mot "allopathie" pour insinuer que la médecine se résume à l'ingestion de drogues, celui qui a inventé le terme "vaccinologie" pour les mêmes raisons malveillantes sont des imposteurs criminels. Et affirmer que les phénomènes inexpliqués relèvent de "paranormal", c'est postuler l'existence de forces inconnaissables, c'est affirmer la supériorité de l'ignorance sur la connaissance... en soi, ça ne peut faire de mal qu'à celui qui s'y soumet, mais on sait dans quel genre d'escarcelle cette "soumission" finit par tomber, de la secte cucul-la-prâline qui brise les liens sociaux et familiaux jusqu'aux groupes de pression qui infiltrent les organismes "décideurs" de la planète avec d'énormes moyens financiers. Ron Hubbard n'a pas construit son empire sur autre chose que la "croyance" parée des plumes de la science.
Je sort un peu du sujet, mais quelque part il y a un rapport avec le reste, j'ai la faculté en me servant de baguette métallique de trouver les canalisations enfuies dans le sol, c'est un conducteur de pelle mécanique qui se servait de cette méthode avant de commencer de creuser une tranché pour marquer les canalisations et ne pas les endommager, il m'en fit la démonstration et m'invita a essayer a mon tour et a mon plus grand étonnement j'y arrivais aussi :shock: :shock: Ces baguettes qui sont de forme coudée, une longueur de quinze centimètre un coude a l'équerre puis une longueur de cinquante centimètre, on les tiens par la petite longueur entre l'auriculaire , l'annuaire, le majeur, l'index dont les phalanges sont repliées, les pointes(les grandes longueurs) sont dirigées vers l'avant et l'on marche doucement , quand on croise une canalisation les baguettes se referment (elles tournent seules entre les doigts et se mettent parallèle a votre abdomen).
Quelle est la force qui fait tourner les baguettes et surtout pourquoi au dessus d'une canalisation enterrée???
ma maman et mon mari ont fait tourner le pendule sur des ventres, et........................ ne se sont jamais trompés, fille, garcon, ou .... rien!!! incomprehensible, mais vrai!
@Jmarc. Dans un passé pas si lointain, les paysans qui voulaient faire un puits chez eux faisaient appel à des "sourciers" ( j'ai pas dit sorciers ...) qui trouvaient les sources à l'aide de baguettes et ça marchait !
Philemon45 a écrit :  Et affirmer que les phénomènes inexpliqués relèvent de "paranormal", c'est postuler l'existence de forces inconnaissables, c'est affirmer la supériorité de l'ignorance sur la connaissance... en soi, ça ne peut faire de mal qu'à celui qui s'y soumet, mais on sait dans quel genre d'escarcelle cette "soumission" finit par tomber, de la secte cucul-la-prâline qui brise les liens sociaux et familiaux jusqu'aux groupes de pression qui infiltrent les organismes "décideurs" de la planète avec d'énormes moyens financiers. Ron Hubbard n'a pas construit son empire sur autre chose que la "croyance" parée des plumes de la science.


Philémon-Patrice n'est plus là, mais je ne peux pas m'empêcher de rebondir là-dessus. Ce n'est pas le trahir, mais prolonger le débat.

Le paranormal n'est pas au-delà du naturel, mais au-delà de la norme.
En effet, les phénomènes dits paranormaux sont des phénomènes naturels (pour autant qu'ils soient véritables et non truqués), mais ce sont des phénomènes rejetés par la norme des savants patentés.

Certes, les gens de la clique de Ron Hubbard font de la pseudo science, mais ils ne font pas non plus du paranormal, ils font de la manipulation.
Les groupes de pression, les sectes, ne font pas non plus du paranormal, ils font des rites, ils font de la récupération.

Ceux qui étudient, objectivement, et sincèrement le paranormal, ne sont pas des récupérateurs, ni des manipulateurs, ni des naïfs, ce sont des curieux, des gens ouverts.

Demain, quand la norme des savants officiels aura évolué, une partie du paranormal aura  effectué un glissement vers le normal, et on rira de ces savants obtus qui refusaient des réalités, comme on rit actuellement de ces illuminés qui croient à n'importe quoi.

Hier, on riait des gens qui croyaient que la terre était ronde.
Et on n'en finissait pas de s'esclaffer en imaginant ces gens, aux antipodes, la tête en bas, enchaînés à la terre pour ne pas tomber dans les limbes, et violacés à cause du sang refluant dans la tête.
Et aujourd'hui on rit de ces obtus qui n'avaient même pas envisagé les conséquences des forces d'attraction terrestre

Aujourd'hui, on rit des gens qui croient à des mondes parallèles, qui nous côtoient sans nous atteindre, la plupart du temps, et qui, parfois, nous effleurent.
Et on s'esclaffe en imaginant une armée de fantômes vêtus de robes blanches et qui nous chatouillent la plante de pieds pendant notre sommeil. Et on hurle de rire en visualisant de petits hommes verts avec des antennes, comme les escargots.
Et demain peut-être rira-t-on de ceux qui n'avaient même pas envisagé les conséquences de la mécanique quantique.

Ainsi va la vie, on est toujours le ridicule de quelqu'un.
Ça rend modeste. enfin, ça devrait. :wink:   
Pour Chrissoune, Françoise, et Jean-Marc :

Je crois sincèrement qu'on a en nous des pouvoirs qu'on n'envisage même pas, la plupart du temps.

Les sourciers existent, cela ne fait aucun doute, les personnes qui ont des pré sciences aussi, et je crois sans problème à la détection des métaux.
Mais, ce que je crois, c'est que la baguette de coudrier, le pendule, la barre métallique, ne sont que des "véhicules" de notre propre énergie, de nos propres pouvoirs.

C'est l'être humain qui peut, mais qui ne le sait pas, ou ne veut pas le savoir, si souvent.
A cause des falsificateurs, qui ôtent toute légitimité aux personnes sincères, à cause des extrémistes, qui calculent l'âge du capitaine grâce à la hauteur des pyramides, à cause des censeurs, qui ridiculisent les personnes de bonne foi.
 
De la raison, de la mesure, de la curiosité, de l'ouverture sans crédulité. C'est ce qui fait avancer l'état des connaissances.
Sans frein mais sans excès.
C'est bien difficile, et c'est pour cela qu'on a tendance à rejoindre les extrêmes, qui sont, eux, bien plus confortables : la crédulité totale ou l'exploitation cynique ou le rejet au nom de la norme.
Mais la quatrième voie, qui est ouverture, est bien plus passionnante. 
Chrissoune les sourciers exercent encore et certains utilisent les mêmes baguettes , Viviane je pense aussi qu'il y a certaines forces que l'on est capable de détecter sans en avoir conscience.
oui ça existe , la médiumnité , a la suite du décès de mon pére , j'ai ressentie des choses , des intuitions , je le sentais très près de moi , et un soir dans mon lit , j'ai eue besoin d'écrire et c'est venue très vite , mon crayon glissait très vite sur le papier et j'ai eue 2 pages d'écriture que je ne comprenais pas au début puisque c'était de l'écriture automatique et après j'ai lue beaucoup d'ouvrage s la dessus et mon intuition s'est ouverte depuis , j'ai mème fait des messages à des amies , car maintenant je ressens quand je dois le faire , et ces messages sont très beaux , et une paix s'intalle en nous , et je peux aussi savoir ce que nos défunts ont à nous dire et croyezmoi , je ne suis pas folle , mème si cela parait inexpliquable; je souhaite à beaucoup cette expérience.et , la beauté que ca amène dans votre coeur.
Dans le style voiture en panne devant le garage: une fois je vais laver ma voiture au karcher et l'appareil bouffe la seule pièce de monnaie qu'il me restait, je ne sais pas pourquoi je me dit je vais aller a l'éléphant bleu situé a 2 kilomètres de là et la personne qui relève les pièces y sera et pourra me faire de la monnaie, et bien en arrivant la personne était bien là :?: :?: :D
Bonjour, je recommande à tous les intéressés du sujet, la lecture de " Le livre des esprits " de Hippolyte Léon Denizard Rivail dit Allan Kardec, éducateur philosophe ( ainsi que bien d'autres de ses ouvrages .... ) Facile à trouver en édition poche .
AB75000 a écrit :
fleuriane a écrit :
patypilar a écrit : il m'arrive de drôles de pressentiments qui se sont toujours révélés vrais!! je crois aux esprits et je sais que mon ange gardien m'écoute et me guide,c'est moi qui ne l'entend pas toujours...j' attend vos témoignages..


Avec la maladie de mon mari et son décès il y a bientôt 37 ans au total ..je voulais rester en contact post mortem. En bon gémeau, je me suis lancée tout azimut pour trouver à continuer ma vie ensemble.... J'ai lu, fait des expériences, des bonnes, des mauvaises...pendule, écritures automatiques, cartes..prières aux anges...tout est intéressant même si la voix au final ne doit être que la spiritualité, je me perds un peu en cherchant quelle sera pour moi la meilleure méthode pour arriver rapidement à la plénitude !! Mon but n'est plus tout à fait le même, il a évolué avec le temps .


Je pratique l'écriture automatique depuis 4 ans maintenant mais malheureusement on n'est jamais sur qui nous parle, esprit d'un défunt proche, esprit malsain. C'est pourquoi je ne veux pas parler à mes proches décédés récemment je me contente de l'esprit de mon ange gardien. Une seule chose m'a aidé à supporter l'absence d'un proche c'est qu'on se retrouvera dans l'au-dela et ça c'est très réconfortant, pour moi c'est la seule chose positive de cette communication spirituelle..

Puissiez vous dire vrai. Merci certaines paroles apportent un peu de réconfort
patypilar a écrit : il m'arrive de drôles de préssentiments qui se sont toujours révélés vrais!! je crois aux esprits et je sais que mon ange gardien m'écoute et me guide,c'est moi qui ne l'entend pas toujours...j' attend vos témoignages..

bonsoir 
Comment se manifeste cette présence de votre ange gardien svp. Merci 
Image
je n'ai plus ce probleme magioia :lol: :lol:
J ai eu certaines experiences paranormales interessantes et  agreables ou tout au moins pas effrayantes; de precognition plusieurs annees a l avance en ce qui concerne la future famillle de quelqu un, de precognition concernant mes grossesses, un beau voyage dit "astrale", de voir l environnement de ma grand-mere malade tout en etant a 12000km, de deviner le nom des personnes inconnues dont on me parlait ( telepathie) et d autres, mais je ne fais aucune reference a esprits, anges, proches decedes, seances d espiritisme ni magie d aucun type. La science suffit a expliquer tous ses phenomenes, meme si les mechanismes nous sont encore souvent inconnus. Nous avons tous des capacites developpees ou pas, un peu comme le talent pour la musique: on nait plus ou moins doue, et selon nos experiences de vie et interets personnels vous devenez un compositeur celebre,un chanteur qui mets les foules en emoi, un simple amateur de musique, ou vous vous limitez a fredonner sous la douche :) 
cron