@ Baccara, je n'ai pas dit : tout le territoire, m'enfin, gastounette !
Je parlais du territoire thorax, qui comprend les côtés aussi ( une zone sensible, certes,
qui peut faire monter la libido sans rien toucher de ce qui est sous le nombril ! ).
@ Doubien : tu peux te brosser pour l'invitation, vu que t'as dit que personne ne nous lit,
alors que c'est même pas vrai, espèce de mentidète !
Je n'inviterai que mimosa : une si bonne élève que peut-être qu'au passage aux travaux pratiques,
elle dépassera le maître. :wink: :lol:
@Mayah

Pas de problème, je ne viendrai qu'en tant que chauffeur de Mimosa.
Tu vois, j'ai trouvé la combine, hihi
Doubien : t'es génial, je t'adore ! :lol:
@Mayah

Scenolia-Chut-350x350.jpg


Allons !!
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
heu.... Maya et Doubien : je suis là !! lol
pour me servir de chauffeur ok mais nous habitons très loin les uns des autres !!!
affaire à suivre :wink: :lol: :lol:
je suis prête pour la suite des cours :wink:
belle journée à tout le monde !
Alors, pour ceusses intéressés, les autres vont voir ailleurs, s'ils me cherchent, ils m'y trouveront.

L'HE de LAVANDE vraie ou officinale : parfaite innocuité, excellente tolérance et efficacité incontestable. Le grand nombre de ses indications la place comme panacée universelle.
- Propriétés :
> antimicrobienne et antiseptique ( en fait, elles le sont toutes plus ou moins ),
> cicatrisante puissante, régénératrice cutanée,
> antispasmodique, calmante, sédative, antalgique,
> antidépressive et hypotensive.
- Indications :
> crampes, contractures et rhumatismes,
> stress, anxiété, agitation, insomnie, dépression ( légère )
> acné, ezczéma, psoriasis, prurit, brûlure, ulcère, plaie, escarre, dermite, couperose.
> hypertension, troubles nerveux : asthme, migraine, nausée, spasme digestif, extraasystole.
- Posologie :
> voie interne : 2 gttes 2à3x/jr dans miel ou huile.
> voie externe : 3 gttes dans huile végétale sur la voûte plantaire, face interne des poignets et plexus solaire,
et applications locales sur les zones à traiter.
- conseil du professionnel : 2gttes sur la taie d'oreiller => sommeil rapide et réparateur.
On peut la remplacer par l'HE de lavandin super, qui est un hybride entre lavande vraie et lavande aspic.

L'HE de MENTHE des champs ( mentha arvensis ) fait partie des classiques,
mais son usage est plus délicat : déconseillé aux personnes âgées...à cause du risque d'abus ?
- Propriétés :
> tonique stimulante, mais stupéfiante à dose élevée ( dangereux, donc ne pas tester ! )
> antalgique, anesthésiante, anticéphalique, décongestionnante,
> antibactérienne et antivirale, mais dans une moindre mesure .
- Indications :
> névralgies, céphalées, migraine, sciatique, odontalgie ( bouche )
> urticaire, eczéma, prurit, herpès,
> dyspepsies, vomissements, constipation, verminoses.
- Posologie :
> pour une bonne digestion et après repas trop copieux, trop arrosés :
1-2gttes dans du miel après les repas.
> pour les migraines, mal des transports...quelques gttes diluées sur tempes ( cf baume du tigre ).
> pour la fatigue : application locale...où : ce n'est pas dit dans la chanson ! Je dirai :
plexus, tempes, plante des pieds ( choisir 1 endroit, maxi 2 pour éviter le surdosage ptêt ? ).

Demain, je vous parlerai de quelques HE que l'on peut utiliser en plus en usage culinaire :
d'une pierre deux coups !
@Mimosa
Pas grave qu'on soit loin les uns des autres, si je suis défrayé :lol:

@Mayah,
Demain, plutôt que de nous parler des HE à usage culinaire,pense plutôt à laisser ton adresse, hein :lol:

vtc-mise-a-dispo-chauffeur-1.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@ Doubien : je parlerai d'une HE fort utile pour les messieurs. Tu la testeras, me diras
si elle tient ses promesses, et alors là, oui, je te donnerai ptêt mon adresse.
Parce qu'il faudra chauffe heure ! :lol:
@Mayah

Que nenni, je ne teste rien, moa !
Je veux bien faire le cobaye, par contre.
J'amène le matériel, et hop à toi de jouer, hihi

img_1-11368_smiley_dingo.png
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Alors, voici quelques HE cul-in-air, en 1er, celle de GINGEMBRE, bien sûr !
- Propriétés :
> tonique digestive, stomachique => maux d'estomac, nausées, indigestions, flatulences...
> tonique sexuel, aphrodisiaque => impuissance, fatigue sexuelle.
> antalgique => douleurs articulaires et rhumatismales.
- Posologie :
> voie interne : 1-2 gttes dans du miel, et dans les recettes asiatiques.
> voie externe : 2 gttes dans 4 gtes d'huile végétale sur le ventre et bas du dos pour la fatigue sexuelle.

L'HE d'ORIGAN fait partie des incontournables, elle est très utile en préventif ( en curatif aussi, mais plus nécessaire si
on l'a prise en préventif, ce que j'ai fait dans le désert ), quand conditions d'hygiène difficiles pour les voyageurs sac au dos.
> antibactérienne majeure à large spectre, antivirale, fongicide, stimulante immunitaire
> tonique générale, stimulante physique-mentale et sexuelle
- Indications :
> infections des tissus cutanés, des voies : respiratoires, urinaires, digestives ( dysenteries, amibiases..)
> fièvres tropicales ( paludisme ), asthénies profondes, épuisement nerveux.
Posologie :
> en interne : 2 gttes diluées 3x/jr.
> en externe : 2 gttes diluées sur infections cutanées 3x/jr.
Je ne l'ai pas fait, mais suis tentée de l'essayer : 2 gttes dans huile d'olive pour
la tarte à la tomate-moutarde-comté où l'on met traditionnellement de l'origan séché en poudre.


Pour finir, je citerai celles de CITRUS LIMON, aux propriétés tellement nombreuses
qu'elle est systématiquement utilisée dans une infinité d'affections.
> au quotidien, 2 gttes le matin à jeûn sur 1/4 morceau de sucre roux active toutes les fonctions digestives d'où découle une véritable détoxication.
Et celle de BASILIC exotique : au quotidien, en mélanger 8 gttes + 2 gttes de celle de citron
à 50 ml d'huile d'olive : pour recettes méditerranéennes ( tomate-mozza par exemple ).

Je ne vous parlerai pas du THYM, trop de variétés et d'usages différents :
thym à feuilles de sarriette ( thymus satureioides ), thym vulgaire à :
linalol,cinéol, thymol, terpinéol et j'en passe. Je préfère vous donner 2 recettes :
> pour zones arthrosiques et rhumatismales douloureuses : 2 gttes de thym à feuilles de sarriette,
2 de gaulthérie dans 10 gttes d'huile de noisette ou autre.
> pour les infections respiratoires : en diffuseur = thym à thymol, eucalyptus radié, lavande vraie.
Ni du LAURIER : juste vous en dire que 2-3 gttes + 2 gttes d'orange douce dans une noix de shampoing stimule le cuir chevelu et la croissance des cheveux.

Voilà ce sera tout. Pour la suite, si Doubien, Mimosa et moi avons l'occasion de passer
aux travaux pratiques, nous ne manquerons pas de vous le faire savoir . :lol:
On aurait beaucoup à apprendre de la médecine alternative douce.
J'ai bien essayé l'HE de GINGEMBRE ..... mais pas de résultat probant ! Pourtant c'était avec du miel bio :lol:

Autre suggestion ?
mayah12 a écrit : Je voudrais vous présenter l'une de mes HE préférées, celle de Tea-tree
( melaleuca alternifolia ), une valeur sûre et tellement polyvalente que s'il fallait n'en avoir qu'une,
ce serait à mon avis celle-là.
Fiche du livret " huiles essentielles chémotypées "- Pranarôm - que l'on trouve en pharmacie :
- Propriétés principales : anti-bactérienne puissante à large spectre d'action, antivirale, fongicide, parasiticide, stimulante immunitaire, protectrice cutanée lors des séances de radiothérapie.
- Indications traditionnelles :
> infections buccales : aphtes, abcès, gingivite...
> infections de l'appareil respiratoire, bactériennes ou virales (grippe): sinusite, rhinite, otite,
laryngo-pharyngite, bronchite.
> infections urinaires et gynéco ( mycoses y compris ).
> mycoses cutanées et des phanères ( ongles ).
> parasitoses cutanées : gale, teigne...ou intestinales ( vers ).
> prévention de brûlure par radiothérapie.
- Posologie conseillée :
> par voie externe : mettre 3 à 4 gttes dans une huile végétale ( amande douce, noyau d'abricot, macadamia, argan...),
3 fois/jour pendant 5-6 jours. ( sur foufoune, je vous promets que ça ne brûle pas,
juste une sensation de fraîcheur ).
> par voie orale : 3 gttes dans du miel ou de l'huile d'olive ou sur un sucre ( de canne )
ou un comprimé neutre, sous la langue, pendant 5-7 jours.

Demain, je vous présenterai celle de niaouli, que je considère également comme indispensable :).
L'emploi des HE ne dispense pas d'une consultation chez le médecin si les problèmes de santé dépassent le cadre de la " bobologie ".
Je ne veux pas être accusée de danger public et d'exercice illégal de la médecine !
Sinon, vous devrez m'apporter des oranges et du chocolat ( noir ) en prison !



Je viens de découvrir, pour l'avoir testé, pour une douleur de tendinite de l'épaule, douleur qui devient insupportable, plus de morphine sous la main, j'ai frictionné l'épaule avec du tea tree et soulagement au bout d'un quart d'heure, ouf !!!
elle est vraiment formidable cette HE
@ Baccara : :D . Je ne savais pas que cette HE avait aussi des propriétés antalgiques. Quand on sait combien les douleurs d'épaule sont intenses et difficiles à calmer avec des antalgiques de 1ère intention comme Doliprane et Efferalgan, j'en ai su quelque-chose avant mon opération ! , ton info est super intéressante.
D'autres HE sont conseillées pour les douleurs inflammatoires comme celle de gaulthérie. Mais plutôt que d'avoir moult HE qui vont très peu servir, en avoir au moins une efficace pour bien des problèmes. :wink:
Merci, Baccara, de nous donner cette info sur ma chouchoute. :D
Mayah :D C'est pour ça que je viens vous en informer, j'avais vu une émission sur l'arbre à thé, on le trouve essentiellement en Australie et on découvre chaque jour les bienfaits de cet arbre, les aborigènes s'en servent aussi comme antalgique, ce que j'ai essayé, je n'y croyais pas de trop, vu l'importance de la douleur et bien je confirme, ça m'a soulagé. Je l'utilise aussi pour les allergies, les rhumes, les bronchites, l'acné..... juste une goutte suffit. Une huile qu'on doit avoir à porté de main et elle est devenue aussi ma chouchoute :D
cron