le mariage est une bonne chose pour ceux qui s'aiment vraiment et qui veulent s'engager!
une petite dérision ,envers une personne, n'est pas méchante ! :D
...

Image ... @yves190 ... Reviens !! ... je sais que tu nous lis ...

https://www.club-50plus.fr/forum/le-pos ... 80232.html


... à @tous ...Image
...

Le mariage ? ... pourquoi pas ... mais ...

EncoreToi....jpg


Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
:lol: Chlo .....


De mes deux précédents mariages, j'ai réussi à comprendre bien des choses . J'ai réussi mes divorces et gardé avec mes ex de très bonnes relations . Je suis toujours partie sans rien demander avec mes enfants "sous les bras " et la volonté féroce de recommencer jusqu'à ce que cela marche . Mon dernier mari (si c'est possible ) récoltera les fruits de cette évolution personnelle . Même si mes mariages n'ont pas duré, j'ai été heureuse . Je ne suis pas matérialiste donc à chaque fois je ne repartais qu'avec la seule richesse que j'avais : moi même . Cette richesse augmente de jour en jour . Je suis POUR le mariage, POUR le divorce et POUR la liberté mais plus que tout ...POUR le bonheur .

Bonne vie à tous . :)
@ Jazzie : :D . Je retiens ces propos de toi qui me plaisent.
" S'il y a échec, ce n'est pas, à mon sens, l'institution qui en est la cause, mais la qualité de la relation vécue, la fin du sentiment amoureux, une rencontre,
l'envie d'une autre vie etc....Je connais aussi bcp de couples mariés heureux.
Ils le seraient tout autant en dehors du mariage... Il se sont rencontrés et continuent de s'aimer c'est tout ".

Bien évidemment, le mariage n'est qu'un contrat : il n'est ni cause d'échec, ni garant d'un amour éternel et ce n'est pas l'amour qu'il protège mais l'être aimé ( sécurité sociale, héritage , etc ...).
Voilà pourquoi je pense qu'un autre type de contrat offrant les mêmes garanties mais sans sa lourdeur serait nécessaire : un pacs élargi car celui existant n'est pas satisfaisant.
Mon ex mari n'a pas épousé sa 2e compagne, qui travaille et est donc autonome, mais il a pensé aux intérêts de la famille avec une assurance-vie pour nos enfants : les 2 avec moi et les 2 avec elle..
L'amour se prouve avec tellement d'autres actes. Mon ex ( pas mari mais ex compagnon avec lequel j'ai vécu 7 ans ) et moi savons que nous pouvons toujours compter l'un sur l'autre et nous nous le sommes mutuellement prouvé en plusieurs occasions.
Alors, quel est l'intérêt du mariage à nos âges ? Il y a bien sûr le cas de celui qui survit à l'autre pour qu'il ne soit pas mis dehors par les enfants du défunt, par exemple...
Ah mais c'est que le mariage : it's so romantic. Ça, ça ne se discute pas. :wink:
mayah_12 a écrit : Bien évidemment, le mariage n'est qu'un contrat : il n'est ni cause d'échec, ni garant d'un amour éternel et ce n'est pas l'amour qu'il protège mais l'être aimé ( sécurité sociale, héritage , etc ...).
Voilà pourquoi je pense qu'un autre type de contrat offrant les mêmes garanties mais sans sa lourdeur serait nécessaire : un pacs élargi car celui existant n'est pas satisfaisant.

@Mayah :) Je ne vois pas l'utilité de multiplier les types de contrat dans la mesure où les couples peuvent y ajouter des clauses particulières ou supprimer celles qui ne leur conviennent pas. Mais après tout... la mode est en ce moment au remplissage des cahiers de doléances. lol !

Mon ex mari n'a pas épousé sa 2e compagne, qui travaille et est donc autonome, mais il a pensé aux intérêts de la famille avec une assurance-vie pour nos enfants : les 2 avec moi et les 2 avec elle..

Tu vois que tout est possible... L'essentiel est d'être ok ensemble.

L'amour se prouve avec tellement d'autres actes. Mon ex ( pas mari mais ex compagnon avec lequel j'ai vécu 7 ans ) et moi savons que nous pouvons toujours compter l'un sur l'autre et nous nous le sommes mutuellement prouvé en plusieurs occasions.

Qui a dit le contraire ? Nous ne parlons visiblement pas de la même chose.

Alors, quel est l'intérêt du mariage à nos âges ? Il y a bien sûr le cas de celui qui survit à l'autre pour qu'il ne soit pas mis dehors par les enfants du défunt, par exemple...
Ah mais c'est que le mariage : it's so romantic. Ça, ça ne se discute pas. :wink:

C'est à chaque couple de faire comme bon lui semble selon sa situation et ses convictions personnelles. Il y a tant de cas différents.. tout est donc possible pour être heureux ensemble sans appréhension pour l'avenir et dans le respect du vécu de l'autre.
N'empêche @Mayah... s'unir seuls en amoureux en tenue de" jean et chemise assortie" dans ton village préféré, ça a de la gueule, non ? :lol: :lol:
...

Pas ce soir, je suis de ... « mariage » ...

AlloThierry.jpg


Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Ebbie, j'ai vécu la même situation que toi, connu j'avais 19 ans, mariée à 20 ans, deux enfants.
Le mariage, il était hors de question de vivre ensemble pour nos parents, alors nous avons fait ce que les parents nous demandaient .......
Puis le partage de tout, et de l'amour à revendre ... Heureux malgré pleins de soucis ... Un vide immense les mois après le décès ....
Et le mariage m'a vraiment protégée ..... Pas d'assurance vie, pas de contrat particulier, mais pleins d'autres choses ....
Et surtout des projets,41 années de projets et d'amour ...... projets que je m'attache à terminer .....
Mariés ou pas, je pense que nous aurions eu le même amour, mais je ne suis pas sûre que nous aurions réalisés les mêmes projets ...... les mêmes folies.
Enfin il n'est pas de bon ton de parler de bonheur sur ce site .....
Alors, je me tais .......
Nous nous sommes demandés en mariage mutuellement, j'amenais des biens, une entreprise, une propriété.
Opté pour le contrat de mariage, un an après nous modififions les statuts de l'entreprise pour lui donner 50 % du capital et une donation au dernier vivant et de mon faite et les conseils avisés de ma mère pour sa belle fille qu'elle adore.
Pas besoin de mariage pour notre amour, mais besoin de savoir qu'elle serait protégé en cas d'accident.
Je re signe avec elle sans aucun soucis :wink:
Le but d'un forum, c'est de demander à chacun (e) son avis, d'accord ou pas avec un sujet !!
D'où échange et discussion (ça occupe) :?:

* La question est " que pensez-vous du mariage" *

À chacun(e) son avis, ses raisons perso, et du vécu, sans pour autant y voir du négatif dans l'avis des uns et des autres !!
Pour ceux qui sont pour le mariage ou non, un avis n'est pas un jugement , déjà !!

@ Marie, qui a dit qu'il n'était pas de bon ton de parler du bonheur dans le mariage (pas moi) :shock:

Le sujet n'est pas de savoir si le mariage est heureux ou pas !!
Le mariage ne certifie pas le bonheur, ni le malheur non plus, n'empêche pas le divorce, il y a des mariages heureux, mais pas de parfait, non plus c'est mon avis, faut pas se mentir, avec des hauts et des bas, c'est comme tout :o

Sinon si le sujet (forum) agace, au point que cela devient pénible à lire, le plus simple est de ne pas lire du tout !! :|

Et que chacun (e) y aille de sa petite histoire perso c'est bien (sans juger l'histoire des autres) c'est bien aussi :wink:

Je trouve aussi que le comble, c'est de lire (vanter)d'en être à son 3e divorces en espérant un 4e ( je cite) la volonté féroce de recommencer de trouver le bonheur à tout prix...
à ce stade c'est plus de l'amour mais de la rage :lol: et de plus de trouver les autres " invivables " parce qu'ils ont choisi de vivre seuls (es) 8)cherchons l'erreur :!:

Sinon, il ne vous aura pas échappé , sauf erreur de ma part, sinon mea-culpa :P
J'ai cru lire qu'il n'y avait que des veuves, ayant eu un mariage heureux, j'en doute pas !!!

Sur ce au plaisir de vous lire :wink:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
FB_IMG_1547676953567.jpg
.
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@carlyve
Sur ce forum tu dis un peu plus haut *

BIN NON
QUAND ON SAIT CE QUI A CLOCHÉ ,RIEN N'EMPECHE DE RECOMMENCER EN ÉVITANT LES MÊMES ERREURS , VOILÀ C'EST SIMPLE


Et aujourd'hui,tu écris sur ton blog...

S'il me fallait recommencer ma vie je ferais exactement les mêmes choses,les mêmes erreurs ....
etc etc ..


Sans parler de ton forum " PARTAGE " où tu te morfonds de manque d'amour à en pleurer ,tout en racontant ,que ta vie privée n'est que le bonheur idéal !! 8)

Tes écrits sont d' invraisemblables incohérences d'un forum à l'autre ,limite bordeline, comment veux-tu être crédible :shock:

Enfin ,c'est ce que j'ai pu retenir de tes écrits lorsque que l'on s'y arrête un minimum :?
" J'ai cru lire qu'il n'y avait que des veuves ayant eu un mariage heureux..."
C'est tabou de dire du mal des morts...parce qu'ils ne peuvent plus se défendre.
Donc, on ne retient d'eux que les qualités et on n'en dit que du bien . :wink:
Pour les nouvelles amours qui viennent derrière, le problème sera d'arriver à faire sa place sans être en plus " comparé " même si cela n'est pas franchement verbalisé, à celle ou celui qui est parti.e.
Veuves et veufs, évitez de trop parler de " l'amour de votre vie ". J'en connais qui disent être dans le présent, mais qui à la moindre occasion, parlent de leur défunt.e. :roll:
Perso, je n'aimerais pas remplacer l'épouse décédée dans ces conditions.

" * La question est " que pensez-vous du mariage" *
Je l'avais déjà évoqué : je rêve d'un mariage comme celui dans Notre Dame de Paris où l'on casse une jarre de terre cuite et le nombre de morceaux représente le nombre d'années de mariage ( pour Esmeralda, ce fut 4 morceaux, donc 4 ans ). Si on est encore bien ensemble, on renouvelle le rite.
C'est-y pas génial : la joie de se remarier plusieurs fois et la facilité de se séparer si besoin est. Hélas, cette procédure ne garantit pas une séparatrion en bonne intelligence ( pour le partage des biens et la garde des enfants...) .

" Tes écrits ( ceux de Carole) sont d' invraisemblables incohérences d'un forum à l'autre ".
Et bien, cela confirme l'adage qui dit que " souvent femme varie ". :wink:
Et varie parfois jusqu'au point d'écrire, comme Carole, en se mettant dans la peau d'un homme, comme elle nous l'a dit un jour pour qu'on puisse mieux comprendre ses écrits.
Mayah_12 a écrit : Veuves et veufs, évitez de trop parler de " l'amour de votre vie ". J'en connais qui disent être dans le présent, mais qui à la moindre occasion, parlent de leur défunt.e. :roll:
Perso, je n'aimerais pas remplacer l'épouse décédée dans ces conditions.


Dans mon entourage il y a une femme qui a perdue son compagnon après 40 ans de vie commune, celui-ci est décédé il y a plus de 10 ans.
Ils n'étaient pas mariés légalement, n’empêche que chez elle c'est un véritable mausolée à la mémoire du défunt ... lui rendre visite est très oppressant.
marie93 a écrit : Ebbie, j'ai vécu la même situation que toi, connu j'avais 19 ans, mariée à 20 ans, deux enfants.
Le mariage, il était hors de question de vivre ensemble pour nos parents, alors nous avons fait ce que les parents nous demandaient .......
Puis le partage de tout, et de l'amour à revendre ... Heureux malgré pleins de soucis ... Un vide immense les mois après le décès ....
Et le mariage m'a vraiment protégée ..... Pas d'assurance vie, pas de contrat particulier, mais pleins d'autres choses ....
Et surtout des projets,41 années de projets et d'amour ...... projets que je m'attache à terminer .....
Mariés ou pas, je pense que nous aurions eu le même amour, mais je ne suis pas sûre que nous aurions réalisés les mêmes projets ...... les mêmes folies.
Enfin il n'est pas de bon ton de parler de bonheur sur ce site .....
Alors, je me tais .......


J'ai été aussi mariée à 20 ans (et oui les parents nous ont forcés car nous n'étions pas majeurs et j'avais fêté Pâques avant les Rameaux et dans les petits villages, c'était mal vu !) et ce pendant 40 ans car le divorce était aussi mal vu... Je l'ai demandé 2 fois...
Et bien, je peux vous dire que je suis contre le mariage.
Je pense que nous pouvons aimer et se respecter sans passer devant le maire.
Certes, je n'étais pas malheureuse ! J'ai réussi ma vie maternelle, ma vie professionnelle mais ma vie amoureuse était lamentable... J'ai été frustrée pendant 36 ans car le mariage appelle la fidélité, c-à-d. jusqu'à 54 ans l'âge auquel j'ai arrêté de travailler et me rapprocher de mon mari décédé 4 ans plus tard alors qu'il était plus jeune que moi. Pendant ces 4 ans, nous avons partagé que la présence et de l'amitié car il travaillait 3 week-ends par mois et il avait des horaires de nuit et en plus, il était très jaloux. Pour lui : c'était "Faites ce que je dis mais pas ce que je fais !".
Alors, le mariage a été une mauvaise expérience mais j'aime à sourire quand je vois un cortège de mariés klaxonner le samedi et je souhaite de tout mon coeur "Longue vie à votre amour". Je pense qu'ils l'ont mûrement réfléchi en cette nouvelle époque (on se marie de moins en moins jeune), tout comme les grossesses et le divorce toujours plus ou moins douloureux.
Voilà, ce fût long mais bon ! :lol:
J'ai donné mon avis sur le mariage... Est-ce que ça vous convient ??? :wink: :)