Bonjour ,
Avoir un enfant différent est difficilement acceptable pour des parents car ils le savent désavantagé dans la vie .
Subir le regard des autres fait mal , c'est sûr .. Souvent c'est le rejet ou la condescendance .
Avec mon aîné , jusqu'à présent j'ai tout fait pour :
1) qu'il soit heureux malgré ses différences .
2) que je le sois aussi en me réservant des moments de répit, même si l'anxiété et la responsabilité sont toujours présentes .
3) accepter d'être heureuse , sans trop culpabiliser .
Quel parent ne se demande pas :" qui sera là pour accompagner mon enfant , quand je ne serai plus de ce monde ?"
Comment accepter le bonheur alors que, pour beaucoup de monde , c'est le malheur d'avoir un enfant "pas comme les autres "
Linette et François ont raison .
La tolérance ne concerne pas seulement les problèmes de handicap , c'est tout a fait vrai Solène .
Bon dimanche .
dans se monde complexe il est vrai que la roue tourne j ai heureusement rencontrer des personnes formidables avec nos enfants se sont qui se concacrent a eue par metier ou bénevolat le rire de mon fils quand il entends jouer de la guitare ou chanter il sors de sa coquille et cela n as pa de prix. alors oui je suis reconnaissante pour tout ses petits bonheurs qui lui sont accorder l et puis le voir eclater de rire quand il me vois ainsi que des proches qui ne l ont pas laisser tomber. si je peux comprendre la peur qui est humain et le fait de ne pas savoir comment faire c est la méchanteté gratuite que je ne supporte plus.je ne souhaite a personne une situation comme nous pouvons la vivre quoique parfois.ue heure dans cette situation ferait peut etre reflechir. je ne suis pas amère mais c est un simple constat que j ai fait ca évolue certes mais pas vite les connaissaances médicales aussi et c est tant mieux bon je sais que nous ne seront jamais dans un monde de bisounours. que la vie est ainsi faite.
cron