Authilie a écrit : Oui, j'aime vivre seule, j'adore cet instant où je referme la porte de ma maison pour me retrouver avec moi-même.
Oui, j'aime venir lire ce qui se raconte sur ce site ou ailleurs.
Et oui, j'aime chatter ici ou ailleurs aussi.
Je suis conciliante et non, je ne suis pas invivable.
Je ne sais pas qui a inventé cette idiotie qu'on était fait pour vivre à deux. Au moment de faire des enfants, je le conçois mais cette obstination à penser qu'on a tous besoin de quelqu'un, je ne la comprends pas.


Coucou @authilie ...

Je partage ton avis ...
Le pire dans la vie commune dans le temps :
C'est quand Monsieur refuse à Madame de dormir dans une autre chambre de la maison (qui en compte souvent quatre ou cinq ...) pour pouvoir enfin dormir sans subir ses ronflements ...
Lui ... dort très bien !!!

Très fréquent comme situation ... Hélas !

...................................... Image
Figurez-vous que je deviens de plus en plus fainéante au fil de l'âge ! Alors, oui, ma solitude me plaît ! Ne pas m'encombrer, être minimaliste est mon leitmotiv !
Je suis sûrement égoïste mais je suis heureuse car personne ne me dérange dans mon sommeil, personne pour me dire de faire ci ou ça ! Plus personne à me tenir la patte ! J'ai assez donné pendant 40 ans alors je profite maintenant !
Quand j'en ai marre de mon moi-même, je sors et comme je suis très sociable, je discute avec n'importe quelle personne et c'est un plaisir ! J'aime les gens de la rue.
@ Carlyves: " Si ce que j'écris parait pour être des bêtises ou des jugement à l'emporte pièce c'est juste que cela rassure ceux qui le prétendent . Je comprends cela ". Tu fais semblant de comprendre.
Maline, la fille, tu t'es bien rattrapée avec ton com de 11h45. :wink:
Ton jugement à l'emporte pièce concerne ton emploi du mot " invivable ", tu le sais très bien, et cela ne me rassure pas, mais au contraire m'inquiète, cette propension que tu as à cataloguer des gens que tu ne connais pas... :roll:
" Passer à la casserole " : une expression très courante, il n'y aurait donc que toi pour la trouver drôle.
Une collègue au boulot subissait régulièrement les viols de son mari : et oui , il est enfin reconnu, ce type de viol.
Bref, à la lecture de tous les coms, je n'ai pas fait les comptes, mais il me semble qu'il y a plus de pour que de contre la solitude...Carole va nous dire, redire puisqu'elle l'a déjà dit, que nous sommes hypocrites....
Je vais me répéter : ne pas confondre solitude et isolement, l'un est souffrant, l'autre pas. :wink:
-QUE PENSEZ VOUS DE LA SOLITUDE ?
faut- il l' éviter?

-DE LA PRÉSENCE D'AUTRUI ?
faut -il l'éviter pour jouir de la solitude ?
La présence d'autrui nous évite t'elle la solitude ?



Premièrement définir ce qu'est la solitude. Être seul dans une maison, seul dans un pièce ou seul dans sa tête. Pour moi c'est d'être seul dans SA TÊTE.

Comme je vis seule avec mes bestioles, petits chiens et mes 2 chattes, comment me sentir seule? Impossible! de ce fait je ne vis pas de solitude.

Au travail, je me sens entourée, encore une fois, pas de solitude.

Je suis certaine que même sans mes bestioles, ce qui arrivera un jour, je ne me sentirai pas seule puisque je me sens toujours entourée... par le décor (je regarde dehors et je me sens entourée), je regarde des émissions de télé et je ne me sens pas seule...même que je réplique lollll J'écoute la radio et encore une fois en écoutant l'interlocuteur, je ne peux pas me sentir seule...il (elle) me parle... et ainsi de suite.

Est-il possible que le fait de se sentir seul et ainsi vivre de la solitude est en fait un état, un peu comme un état dépressif, c'est quelque chose qui peu nous habiter profondément et dès que survient un ''manque'' cet état refait surface.

Une personne qui a besoin d'une présence physique...peu importe, peut-on penser que cette personne est en réalité une personne insécure et dépendante et que juste le fait de se retrouver seule un moment, qu'elle ressente déjà ce qu'elle croira être de la solitude tout simplement parce que son insécurité et ou sa dépendance prend le dessus sur tout le reste et qu'elle focus sur ça, soit ce qu'elle n'a pas et non ce qu'elle a.

Personnellement, j'ai apprivoisé tout ce qui m'entoure (c'est inné en moi) comme, quand je suis assise dans mon fauteuil pour regarder la télé ou lire, je vois le lilas et il y a quasiment toujours des oiseaux dedans alors systématiquement je les saluent (genre bonjour mes tits oiseaux) certes, ils ne m'entendent pas mais... ils intègrent mon décor, il y va de même avec mes écureuils et parfois je peux voir un ou deux lièvres dans la cour arrière. J'aide un peu la cause en nourrissant toutes ces bestioles que je respecte et affectionne à ma manière.

Et si les gens apprenaient à voir, à apprécier ce qu'ils ont et non focusser sur ce qu'ils n'ont pas, voir le verre à demi plein plutôt qu'à demi vide. Si nous ne possédons pas cette faculté, je pense qu'il serait bénéfique de la développer.
Je suis portée à être de cette avis même si je constate que des gens souffrent de se retrouver seul (qui dans ma définition n'est pas de la solitude comme tel).

Pensez-vous Lisa que vous pourriez vous sentir seule (pour ma part, pour me sentir seule, je crois qu'il faudrait que je me retrouve seule sur une planète désertique)

@ régine, ;) je crois que vous, vous ne vous sentez pas seule, c'est pourquoi le terme solitude vous va à ravir, puisque que c'est dans la tête qu'on est seul.

@ charyves

vous dites: ne vivons plus dans l'hypocrisie ...osons dire "je suis seul (e) car je suis pas capable de vivre avec quelqu'un ou trop timide ou trop coincé ou trop ancré dans un deuil ou encore trop malade ...mais n'invoquons plus cette chère solitude comme un trésor pour justifier cette dite solitude . cela dit je pense que oui ….il doit bien y avoir une dizaine de personnes sur terre qui disent vrai en parlant de leur solitude chérie .Mais enfin ici ...sur un site de rencontres ...c'est quand même un comble non ?

Vraiment ici il y a des gens qui me font rire ...

Vous faites de la projection... encore une fois, la solitude selon mon rationalisme et analyse, n'a rien à voir avec le fait de vivre seul ou ne pas être en relation amoureuse. Je choisis de vivre seule et de ne pas avoir de relation amoureuse mais jamais je ne me sens seule, je ne le suis pas... je suis bien entourée.

En passant, on peut venir ici uniquement pour les forums de discussion et échanger... c'est un divertissement comme regarder la télé.

@ Authilie.... 100 % en accord avec vous
bonjour

je suis d'accord avec Jaguar !
Qui est vraiment conforme à la définition pure et simple de solitude
très peu de monde au final
Pour autant, on peut se sentir seul au milieu de toute une foule !
il y a la définition du mot et la sensation dégagée justement par la définition du mot

Qui ne s'est pas senti à un moment ou un autre seul(e) !

Par contre, si on se fie à la définition pure et dure du mot, non, vous n'êtes pas seul(e) au monde , ni vous, ni moi


bonne apm A+
on ne trouve pas la solitude on la fait tout simplement
la solitude est toujour accompagnée de folie
carlyves88 a écrit : Ouais mais osez avouer quand même que parfois si vous aviez une personne avec vous cela vous ferait du bien ….c'est comme les gens qui ont pas de sous et disent " l'argent ne fait pas le bonheur " ou les moches qui disent "la beauté est intérieure " …..faut être honnête aussi hein .Y en a beaucoup qui sont seul (e) s juste parce qu'ils sont invivables voila tout .Je prierai pour vous …

Bon dimanche dans votre solitude si c'est d'elle que vous êtes amoureux . :)



La solitude choisie, pas celle subie. A tout moment tu peux la rompre... en allant à la rencontre d'autres personnes ... ou bien tu prends un chien ou un chat !!!! :lol: :lol: :lol: :lol: Moi j'ai deux chiens.... :lol: :lol: :lol: :lol:
2 chiens et un oiseaux, mes merveilleux petits compagnons !!
Et puis , quand la solitude se fait insupportable , on va vers les autres .
Mème en s'inscrivant à un site de rencontres .
.
FB_IMG_1547413587612.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@ Solène, :lol: :lol: :lol: :lol: et je dirai même : et plus vite que ça !
@Choupette. ... :lol: :lol: :lol:
Bonsoir
non à la solitude , très dur à vivre ,,,,
mais voilà pour les enfants ont fait des sacrifices,,, eux ne comprennent pas ,,,
j essaie de faire pour le mieux,,,,
je comprends les témoignages ,,,,
bon courage à toutes
J'aime vivre seule, je n'aime pas qu'on empiète sur mon territoire, et pour répondre à Carlyves, pour moi, ce sont les autres qui sont invivables. Si je souffre parfois d'un manque de tendresse, sur la balance, ça ne pèse pas lourd.
C'est ma façon de vivre et je le vis bien. Pourquoi je suis inscrite sur le site ? Parce que j'ai des amis, trop loin géographiquement pour les voir souvent, alors je les"vois" par le biais du site.