il y a un temps pour tout !!
Qu'en est-il si le temps pète?
...

Il convient de ...

" Laisser du temps au temps " - Proverbe



... Image
C'est bien vrai! Autant de temps qu'il en faut!
Le temps n'est que relatif.
Le temps que met la copine pour ce préparer, parait infini pour le copain de 20 ans.
Le temps que met la compagne pour se préparer à 70 balais, devient acceptable à cause de l’habitude.
OUAI, ouai, qui parmi vous mes copines de mon âge a un copain de 20 ans ? Je sais que la mode a été lancée de l'inversion des âges entre messieurs et dames, mais à ce point-là... Il est vrai que les copains dans nos âges, nous les voyons avec nos yeux de nos Vingt ans.. Eux, c'est réciproque ?
En tout cas, moi je traîne à la toilette, mais c'est parce que j'ai le temps maintenant, plus qu'à 20 ans. Et je trouverais que si mon copain s'endormait pendant ce temps-là, ce serait très avantageux, le sommeil lui donne une nouvelle fraîcheur, et moi je m'en suis fait une.
Le temps est semble bien être une invention des humains qui leur permet de distinguer deux états des choses sujettes au changement. Par exemple la croissance d'une plante ou bien notre vieillissement. De là à imaginer que quelque chose s'écoule, il y a un grand pas mais qui a été franchi allègrement. Ce n'est pas le temps qui passe, c'est nous. Il semble que les animaux ne connaissent pas cette notion d'écoulement du temps.
Vraiment désolé de ne pas avoir aperçu ce thème de discussion auparavant, pas le courage de tout lire mais envie de prendre en cours de route.
Il y a un temps subjectif, qui compte autant que le temps mesurable, qui varie avec l'âge et les circonstances... par exemple le temps de l'oubli ou du pardon, qui n'est jamais mathématique mais qui n'existe que par ce dont on l'investit.
Et puis un temps que nous percevons comme absolu et linéaire, alors que sa relativité a été démontrée depuis longtemps. Ne s'agit-il que d'un modèle abstrait, étranger à notre perception sensible ? Probablement, et jamais les sciences fondamentales n'interféreront directement avec notre vécu. La leçon qu'on peut en tirer, c'est qu'il convient de rester modeste et de ne pas ériger en système une connaissance en perpétuelle évolution.
...

Le temps ... c'est un peu comme le dilemme : verre à moitié plein vs verre à moitié vide ...

Touche perso, je préfère le verre à moitié plein ... sauf s'il contient de l'huile de foie de morue ...


... Image ... je sais, j'aurais pas dû ... https://www.youtube.com/watch?v=9f8wc1-EcpU
Délicieux, le foie de morue. Albert Menes fortement recommandé, mais pas donné. La torture style Folcoche ou pensionnat catholique que ma Maman a subie avec "Jesus - A jamais dans mon coeur" toutes fenêtres ouvertes à 6 heures du matin, c'était de huile de foie de requin !
...

L'huile de foie de morue, je n'ai pas connu ... mais mon grand-père m'avait dit ... Image
Le truc sadique, c'est de la faire ingérer à jeun. Avec l'excuse du bonbon à la menthe pour faire passer le goût, si j'en crois les légendes familiales... pas très épicuriennes, mais on a tous connu les super-vêtements en laine qui grattent jusqu'au sang, à croire qu'ils le faisaient exprès. Et pour les nanas, le fameux "faut souuffrir pour être belle", berk ! ces vieux poissons me dégoûtent rétrospectivement ;(
...

Oui ! ... mais ça, c'était avant !!! ... Image
Je viens de voir passer le temps du percepteur et il m' a promis de repasser.
Quelle douce sollicitude! Merci Macron. 
Trevor2000 a écrit : Délicieux, le foie de morue. Albert Menes fortement recommandé, mais pas donné. La torture style Folcoche ou pensionnat catholique que ma Maman a subie avec "Jesus - A jamais dans mon coeur" toutes fenêtres ouvertes à 6 heures du matin, c'était de huile de foie de requin !

On a aussi le droit de se taper des morues sans gouter leurs foies .


Puisqu'il est question de temps , et bien moi , je l'ai trouvé long , hier soir à répondre aux 153 amies qui m'ont appelées hier soir pour me demander des explications sur le com que tu avais fait sur ton blog , une fois qu'il est passé en 2é page , le com en question mentionnait " ta copine qui avait des propos d'extreme droite "
Je te passe les :
- Ah bon t'as une copine ?
- Ah bon , elle est d’extrême droite
- Ah bon , elle est sur le site ?
- Tu crois qu'il parle de moi ?
- De quelle copine il parle ?

J'en passe et des moins mures .

J’espère que tu leur apporteras un élément de réponse , parce que moi , je n'ai ni su , ni pu , ni voulu expliquer, ce que tu voulais exprimer .