c'est une bonne solution! garder son indépendance : cela devient courant ! :)
je suis d'accord avec Gérard on sort ensemble on vit pour les bons moments mais chacun chez soi,,,,
Je ne sais pas trop,mais je le souhaite pour quelqu'un qui a aimé profondément et qui croit que ca peut lui arriver encore de trouver l'amour. Pourquoi pas si la personne est ouverte a cette possibilité.
Je me suis séparée a 62 ans après 40 ans de vie de couple. Je parle maintenant plus d'amitié ,mais je ne veut plus vivre le quotidien avec un homme ,ni cohabiter. J'aime ma solitude. Mais chacun ses choix.
Bonne chance.
[quote="patiron"]Bonjour
Quelque temps après le décés de sa moitié (e) et se retrouvant seul (e) devant la vie ,peut on connaitre de nouveau l'amour après avoir fait son deuil ? Soyez sincère dans vos réponses ,merci .[/quote]

Bonjour Patiron,
je ne suis pas experte, mais ce que je peux partager, un travail sur soi est à faire en plusieurs étapes : accepter que notre compagne soit partie, la laisser partir là où elle doit aller, imaginer qu'elle nous voit et comment elle aimerait nous voir ?heureux ou triste ?. C'est ce que j'ai fait au décès de ma mère. Tout de bon pour vous.
@ Angel, rien à voir avec la perte d'une maman et d'un compagnon !
En deux mois j'ai perdu les deux et tenu la main des deux dans les derniers instants. J'ai accepté le décès de maman, notre dernière étape de l'enfance à l'age adulte.
Mais un compagnon nous manque tant ! Plus rien à partager, ni le rire, ni la tristesse, ni la tendresse !
Puis, la vie reprend, difficile, pleins de nouvelles étapes seule, ne pas renouer avec les souvenirs à chaque lieu qui nous ont marqués à deux.
Puis, la conscience que notre vie n'est pas terminée, avancer doucement avec droiture ......
Et maintenant quelques années plus tard, retrouver le bonheur, retrouver la joie de poser sa tête sur une épaule. Certes un tout autre amour, certes ne pas oublier le disparu, mais espérer retrouver un partage et peut être d'autres choses encore. J'y crois et j'en suis sure.
Savoir en parler, et croire, croire en la vie.
Et la vie souvent, se mérite. Le chemin est long et pleins d'embuches, mais quel plaisir d'arriver à un sommet où le ciel brille.
tu as raison marie qu'il faut recroire en la vie à quoi bon continuer sinon !!!
aprés avoir fait le deuil pendant 10 ans j'ai reconnu la passion mais un ado nous a séparer !!!mais vivre sans amour c'est trop triste ,mais je continue y croire de nouveau!!!
ou ton ado, t'as sauvé la vie peut etre !!
Ah! l'amour!!!!
Combien de fois avons nous aimé au cours de nos 50/60/70 ans de vie? à la louche, 2 ou 3 fois oui/non? En tant que pessimiste tempéré je me dis qu'il faut être singulièrement:
1) optimiste
2) chanceux
3) naïve/naïf
4) en bonne santé
5) persévérant
6) très motivé/e
ou les 6 à la fois pour espérer vivre encore un amour partagé dans le laps de temps qui nous reste... Mais sait on jamais? :D
Pour te répondre cher Zéno , rares sont ceux qui réunissent les 6 conditions que tu proposes :( .
En ce qui me concerne la chance ne m'a guère souri par le passé ce qui a fortement anéanti mon optimisme .
Par contre, ma grande naïveté, et ma persévérance m'ont aidée à me lancer depuis 2 ans , dans une aventure d'amitié transformée en amour tendresse qui m'a redonné le moral, avec l'envie de vivre encore un peu , en profitant au maximum de tout ce qui peut me faire plaisir .
Oui , on peut aimer 2 fois , même avec les souvenirs du passé qu'il faut savoir gérer de part et d'autre : c'est un autre chapitre, probablement le dernier , du livre de nos vies.
On a l'impression de rajeunir , même si les problèmes de santé viennent nous rappeler notre âge !
ça me fait penser à la chanson d'Aznavour : "on ne sait jamais "
On ne sait jamais, nos yeux sont à peine séchés
Q'un autre amour vient s'annoncer et tout est à recommencer
On est fébrile et haletant, à chaque fois comme à vingt ans
Nous faisons toujours d'autres folies au cours de notre vie
Tout ça parce qu'on ne sait jamais,jamais, jamais

Bonne soirée à toi et à ceux qui passent par ici .
Effectivement Zéno...difficile de réunir les six conditions...!!

Mais, merci à Utopique pour ce joli témoignage qui donne de l'espoir
Bien sûr que l'on peut aimer plusieurs fois et ce n'est jamais pareil....

Bonne soirée à vous deux
tout dépend de l'amour que l'on a porté à sa moitié. Cela ne doit pas être facile car je pense que pendant de long mois on doit faire sans le vouloir des comparaisons. Cela est possible d'aimer même après la perte d'un être cher, il faut juste être patient et accepter la différence avec celle que l'on a perdu et la nouvelle personne que l'on a rencontrée car chaque être est unique.
cron