Bonjour à toutes et tous.

Ne pensez-vous pas que JE est un autre?
Entre ce qu'on pense être, ce qu'on est réellement, et comment les ami(e) voire les autres nous perçoivent, il n'y a pas obligatoirement de similitudes bien évidentes.
Entre l'image qu'on projette et celle qui se reflète, il y a certes des ressemblances mais aussi des différences.
Alors pour VOUS, JE es-TU si lointain de NOUS?
Dès l'enfance, nous sommes modelés pour être autres que ce que nous sommes. Et même si nous réussissons à casser certaines de ces chaînes, il restera toujours une bonne couche à déblayer. Rien qu'en partant de là, comment savoir vraiment ce que nous sommes.
"Je" existe-t-il tout seul ? Faut-il un autre regard pour se reconnaître ?
Pourquoi "je" est il si sympathique à certains (es) et si insupportable à d'autres ?
Et mon propre regard n'est-il pas faussé par ce que l'on m'a inculqué ?
La timidité, le narcissisme, l'égocentrisme, le "MOI JE isme".....Tous ces comportements découlent de l'identification du JE
Avoir une lucide confiance en soi et être relativement bien dans sa peau, permet de nous rapprocher le plus possible de ce que nous sommes vraiment.
L'image que nous renvoyons est fragile...car elle dépend aussi du regard et du comportement des autres, ....de l'autre
Eh ben..tu vois..sosthene..je me demande assez souvent.... comment m'appercoit les autres ?

Suis presque certaine que je donne une image qui ne me ressemble finalement très peu...
Il faudra, vraiment que je pose la question à un ami sincère !!?

Bisous Ebbie34
@ Sosthene,
Question existentielle !!

Dans l'amour !! où dans la vie tout court !!! ,entre ( le je / tu / nous ) tout est dans le regard que l'on pose sur soi-même et le regard " différent" de l'autre .. c'est évident ,qu'il n'est pas le même , car jamais personne ne pourra mieux nous connaître que soi !!!
Même nos proches ne nous connaissent pas du tout !!
L' autre ( l'inconnu) ne voit de nous , que le physique en 1er ,et ce n'est certes pas la meilleure manière de se faire connaître surtout en amour , parfois il faut savoir donner de notre personne (par la sympathie , l'humour , l'écrit , l'audace ) etc etc
Il faut un certain temps pour arriver à connaître vraiment l'autre !!
Je ne pense pas qu'il faille vouloir être autre que ce que nous sommes déjà ,notre physique ,nos écrits ,nos comportements ne peuvent que montrer aux autres ,que le je qu'ils voient de nous ,et pas spécialement celui que l'on croit montrer , l'essentiel c'est d'être apprécié des autres, pour les mêmes valeurs que celles que nous avons de nous !!
À quoi cela servirait- il de ne pas être je dans l'amour ,pour être autre , cela serait tromperie
Oups :idea: :wink:
À quoi bon se tortiller les méninges ,on nous prendra tel que nous sommes ou pas , pas de quoi en faire un fromage non plus :P
Je , c'est un moi qui s'est construit dans le milieu où je est né, a grandi, influencé par des gens et des conjonctures qui l'ont plus ou moins façonné.
Mais tout au long de la vie, Je va vivre des expériences qui vont le faire évoluer ( et pas toujours en bien ou en mieux ).
Je est un moi qui cherche à s'adapter dans un monde peuplé d'autres tout en cherchant des stratégies pour que moi ne soit pas lésé .
Moi sent, ressent : émotions et sentiments divers, Je réagit et agit en fonction.

Bien sûr, les autres ne percevront jamais toute l'entièreté de notre être...c'est quelque-chose que l'on vit de temps en temps douloureusement ( c'est une des facettes de la solitude ). On se console en se disant que c'est notre " jardin secret " et qu'il n'appartient en toute légitimité qu'à soi...
Alors, Je est à la fois proche et lointain de Tu, selon les circonstances.

Je et Tu et Eux forment un Nous qui est une masse ouverte et mouvante :wink:
https://www.youtube.com/watch?v=Ds0RXMxMpBU
" Toi plus moi plus eux, plus tous ceux qui le veulent et tous ceux qui sont seuls, allez, venez, et entrez dans la danse ,et c'est plein d'insouciance ".
Il est bon, de temps en temps, de cultiver l'insoutenable légèreté de l'être, pour que Je aide Moi à " s'enfuir au-delà de ses rêves ". :wink: ( 3/3 ).
" Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux ».(Socrate)

« J’ose croire n’être fait comme aucun de ceux qui existent »). (J.J. Rousseau)

Oulalalala ! Ami Sosthène , tu nous entraînes vers un sujet HAUTEMENT philosophique !!!

Non , pour moi JE n'est pas un autre ..............dès l'instant où l'on a appris qui on est et ce que l'on veut ...............

Se pose fatalement le problème du regard des autres sur ce JE et ce MOI

Certes le regard d'autrui est important dans la mesure où il éclaire les angles morts que je n'aperçois pas

...mais comme le dit si bien Mayah " les autres ne percevront jamais toute l'entièreté de notre être..."

Tout n'est parfois que contradiction...............

Bien à toi Ami Sosthène ..............
Houlala, incroyable comme un blog peut déclencher un "forum".
Encore une qui se regarde le nombril MDR

un blog :?: quel blog :roll:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Et toi, tu ne regardes pas un peu trop ton NOMBRIL
LuluE01 a écrit : Houlala, incroyable comme un blog peut déclencher un "forum".



Effet kiss cool ...........lulu !!!!! :wink:
pffffffffffffffffffffffffffffffffffff !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! : :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Y a t'il un "je" dans l'amour, le partage, enfin pour moi, appelle un "nous".

Quant au JE, ou au MOI, les psychologues ont fait les études nécessaires pour donner leur avis. Je leur laisse le soins de mettre des mots sur les maux.
il y a une chanson chanté par jean jacque goldman
moi je
Bonsoir, non c'est ...sache que je !!!
cron