... pour donner suite au forum ''tout est language'', je me suis attardée au mot haine et est-ce moi qui suis particulière mais le sentiment de haine ne m'a jamais habité.

J'ai fais l'exercice à tenter de voir dans mon passé si j'avions déjà ressenti un tel sentiment ou encore un quelque chose s'y approchaant mais en vain.

J'essais de comprendre comment on peut en arriver à ça. De mon propre vécu, je suis en mesure de dire que je n'aime pas tout le monde bien évidemment, je me fout de certains et il y en a que je n'aime pas.

Pour les ''ceuses'' que je mets dans la catégorie des ''je n'aime pas'', j'inclus les malfrats, les ''poisons sur deux jambes'' les abuseurs... etc Ça peut être des gens que je connais ou que je n'aurais aucun intérêt à connaitre.

Pour ces gens, ils sont placés dans un tiroir de ma tête que je vais appeler ''les exclus'' et comme je n'ai point de contrôle sur le comportement de ces ''exclus'' ça ne m'appartient pas, ce qui explique pourquoi ça ne saurait m'atteindre. C'est comme si je n'avais pas à livrer bataille pour ''gagner'' sur eux.

Vous pensez quoi de la haine, comment vivez-vous ce sentiment, qu'est-ce qui fait en sorte que vous puissier haïr une personne.

Aimeriez-vous vous défaire de ce sentiment?
Perso je hais les antisémites, les racistes, les homophobes, les réacs etc...
mais ce n'est juste qu'un mot pour exprimer mon rejet, l'équivalent de "je n'aime pas"... de là à vouloir leur faire du mal physiquement il y a un fossé que je ne franchirais pas sauf s'ils m'agressent eux mêmes. Ce qui ne m'empêche pas de tenter de comprendre ce qui amène ces gens à être ce qu'ils sont...
Non je n'aspire pas à me défaire de ce sentiment... en certaines occasions c'est une force, un bouclier et même une arme! et puis ne dit-on pas que la haine c'est l'autre versant de l'amour?
Je laisse aux chrétiens le soin d'aimer tout le monde :lol:
ZENO, j'adore ta réponse !

Jaguar, c'est un sujet bien grave que tu portes ici...
Hélas la haine à guidé le monde autant que l'amour, si ce n'est plus !...qu'elle soit le fruit de nos idées, de nos religions, de nos choix politiques...

S'il n'y avait pas de haine il n'y aurait pas d'antisémitisme, d'homophobie, de racisme, de guerres civiles...!
Sans aversion et sans dégoût il n'y aurait pas d'intolérance, de jalousie, d'animosité.
Les obsédé(e)s en deviennent malades et développe une "haine pathologique".
Elle peut alors détruire celui qui en est la cause mais plus sûrement encore celui qui la porte en lui !

Et la majorité des hommes ne savent ou n'ont d'autre choix que D'OPPOSER LEUR HAINE A LA HAINE !!!

Que dire aussi de ceux qui poussent les "Autres" à la haine pour arriver à leurs fins et servir ainsi leurs intérêts ?

QUI n'a jamais ressenti une colère intense et incontrôlable contre quelqu'un ou une injustice de la vie ?...un "coup de haine" ne peut être que violent même s'il est bref et peut conduire à des actions irrémédiables !

Cela m'est arrivé...comme à tout le monde !
Dans ces moments là, impossible de raisonner intelligemment, de communiquer, d'avoir les idées claires...
...mieux vaut attendre que cela passe !

Ensuite réfléchir et peser le pour et le contre !

Notre SEULE ARME c'est L'AMOUR...celui des Autres et de nous même !

...mais il est bien plus difficile et plus contraignant d'aimer les Autres que de les haïr...!...cela demande des efforts presque inhumains parfois...

Je n'ai jamais compris les familles qui arrivent à pardonner à un tueur d'enfant, un assassin, un violeur...
Je n'ai pas leur force...
Pourtant, le PARDON n'est -il pas la seule chose à opposer à la haine ?...cette haine qui grignote ces familles, les détruisent, les empêche de se reconstruire ?

...le pardon serait donc de l'Amour...contre la haine !

...mais nous ne sommes que des humains !...essayons de faire de la haine une force qui nous empêche d'être des moutons...à la condition, bien sûr, de la contrôler...
Haïs-moi, haïs-moi, car je n'suis plus que l'ombre de l'homme
qui comptait tellement pour toi ,
Haïs-moi, haïs-moi, de t'avoir négligée tous ces derniers mois ,
Haïs-moi, haïs-moi, de te jurer à genoux que jamais ça ne se reproduira ,
Haïs-moi, haïs-moi, je t'en supplie ce n'est que comme ça que la flamme reviendra
Aime moi, aime moi, car l'amour et la haine sont comme chat et chienne .

https://www.youtube.com/watch?v=4IlIvaf ... tu.be&t=16
J'éprouve de la colère contre certaines personnes dont le comportement m'a causé de la souffrance, ça finira par de l'indifférence. Peut-être est-ce de la haine ? Je n'ai pas envie de me venger, je laisse tomber, je poursuis ma route.
Le monde est fatigué de la haine ...
Mahatma GANDHY

Les gens plein de haine , et de jalousie ( ça va souvent ensemble ) chez un même individu...
Ces gens ne peuvent être vraiment heureux dans leur vie ,car ces sentiments les rongent de l'intérieur ,un manque de confiance en eux sûrement, des pervers narcissiques , éventuellement , c'est mon avis..
ils ne sont jamais en paix mentalement ,c'est ni plus ni moins une maladie , parfois leur vie peut basculer gravement pour certains , car ils perdent tout contrôle avec la réalité ...( faits divers)
La critique ,la médisance fait en général partie du lot ....je ne pense pas que cela se soigne , comment peut- il s' avouer cela à lui-même , c'est comme le drogué ou l'alcoolique ,bref !!!
L' on ne peut parler avec ces gens là , c'est peine perdue , car ils sont aveuglés par leur propre comportement ,ce qui ne veut pas dire qu'il faille être sans réaction non plus ,face à la c.....ie 8)

Perso ,je ne connais pas ce sentiment ,c'est un bienfait de la " nature " car l'on peut dormir et vivre en paix pour notre bien être :P
Bonjour,
Comme Dokkaz, j' ai éprouvé et éprouve encore une très grande colère contre certaines personnes dont le comportement m'a causé de la souffrance .
Bien que je n'éprouve ni haine, ni envie de me venger , cela ne m'empêche pas de penser que ça ne tourne pas rond chez ces personnes là , qui croient à ce qu'elles disent et sont dans l'incapacité de voir qu'elles ont de sérieux problèmes .de conduite .
Comme il est dit plus haut " c'est ni plus ni moins une maladie,.....ça ne se soigne pas , comment peuvent-elles s'avouer cela à elles mêmes "
Que ces personnes dorment en paix ou aillent se balader en cette belle journée quasi printanière .
Bon dimanche .
La haine ............pffft ! ce n'est rien d'autre qu'une perte d'énergie ..............


Les gens intelligents ne se vengent jamais...............Ils savent que la vie s'en charge........tôt ou tard..................
La critique ,la médisance fait en général partie du lot ....je ne pense pas que cela se soigne , comment peut- il s' avouer cela à lui-même , c'est comme le drogué ou l'alcoolique ,bref !!!

????????????????????? :( :?


L' on ne peut parler avec ces gens là , c'est peine perdue , car ils sont aveuglés par leur propre comportement ,ce qui ne veut pas dire qu'il faille être sans réaction non plus ,face à la c.....ie 8)

:roll:

Perso ,je ne connais pas ce sentiment ,c'est un bienfait de la " nature " car l'on peut dormir et vivre en paix pour notre bien être :

:roll: :lol:
Imagyne a écrit : Le monde est fatigué de la haine ...
Mahatma GANDHI

Perso ,je ne connais pas ce sentiment ,c'est un bienfait de la " nature " car l'on peut dormir et vivre en paix pour notre bien être :P


Pour précision !!
C'est un bienfait de la nature ,de ne pas connaître ce sentiment * la haine * :P
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
La haine, je pense que ça doit être épuisant, pour la personne elle même et pour les autres.....
En fait il faut vite passer à autre chose pour le bien de soi déjà et pour les autres....
On ne peut vivre correctement avec la haine en soi. .. ça ronge, ça détruit. ...
perso : la haine je connais pas....je connais que l'amour.................. :wink:

et vogue la galère !
Bonjour à toutes et tous ....

imagyne ... bonjour

whouaaa la tu me surprends ( en bien ) un dimanche en plus ..
Bravo .. continue ! tu es sur la bonne voie .. sourires
tu me fais rire c est déjà beaucoup .. allez bon Dimanche ..
On n'a tous de la haine en nous ,
parce qu’on a tous de bonnes raisons d'en avoir .
La haine fait partie de nos passions tristes ,
c'est ainsi .
La refouler ne sert à rien ,
y prendre goût non plus .
Oui, j'ai haï

les chasseurs parce qu'ils avaient tué mon chat, j'avais 5 ans
mon petit frère qui m'avait pris ma maman, enfin je croyais, j'avais 10 ans
la belle fille qui a séduit mon premier amour
et lui qui s'était laissé séduire !

Pour moi haïr est un sentiment, violent, mais cela reste un sentiment, comme l'amour ..... Il faut avoir la raison pour pouvoir le combattre et ne pas partir dans des envies de vengeance.
cron