Bonjour, 
en ce qui concerne les magouilles et autres malversations reprochées à la FM, elles ont été surtout le fait d'une obédience fortement implantée dans le sud de la France. Il existe une phrase qui dit que l'on entre en FM pour la servir, pas pour s'en servir. Cela résume bien l'état d'esprit qui anime la très grande majorité des FF et SS, mais la FM, comme tout groupement humain est le reflet de la population en général et les moutons noirs existent là aussi.
La différence tient dans le fait que d'une part elle se targue de tolérance, de probité et d'honnêteté et que le dérapage de certains de ses membres est rapidement monté en epingle , ensuite quand une obédience radie un membre pour un comportement inconvenant, elle n'en fait pas étalage sur la place publique, toujours cette satanée discrétion,  et le frère en question peut toujours arguer de son appartenance même si celle ci n'est plus effective.
Le plus gros problème de la FM à l'heure actuelle est ailleurs à mon avis. Son plus gros soucis actuellement est ignore de la plupart des FF et SS, mais tient au fait que la compréhension des rituels et de la symbolique maçonnique est très proche de zéro pour la très très grande majorité et plus on monte dans les degrés et moins cela s'arrange, d'où les modifications stupides  dans des rituels dont l'essence devrait être immuable car intemporelle. 
Pour être dans le sujet de départ et le questionnement compréhensible au sujet de la FM, je ne peux que conseiller le livre de Jean Verdun , La réalité maçonnique. Très bon livre qui explique la FM sans jamais rien dévoiler. 
Bonjour à toutes & tous,

Voici la liste des sectes répertoriées en France:
https://www.info-sectes.org/pages/sectes.htm

Après, chacun va croire ce qu'il veut.
Bonne soirée :wink:
Patrice_06 a écrit : @Stirner
Hum! Je crains, Stirner, d'avoir clôt malgré-moi le sujet pour avoir donné trop de réponses et posé peut-être trop de sujets de réflexions qui n’intéressaient aucun des précédents intervenants.
Des curieux qui voient le mystère sans vouloir trop savoir plus... peut-être.
Ceux qui en sont rigolent, les intéressés vont trouver leur chemin, et les curieux vont repartir sans trop y croire.
Horreur! Il a tout dit !
Pourtant, je n'ai dévoilé aucun sujet que le commun des mortels ne peut trouver sur internet.
Il n'y a pas de complot maçonnique si ce n'est de rendre l'Homme meilleur (homme ou femme) et de rendre ainsi un monde meilleur par des membres plus "éclairés".
Le secret résidant dans l'expérience d'une tenue en loge et du contenu de ce que l'on y entend, de ce que l'on en pense et discute, c'est impossible de le transcrire, à mon avis.
Le grand secret maçonnique, c'est ça: impossible de traduire son vécu et sa démarche.



Merci Patrice, parfois vous avez une approche pour moi trop intellectualisée, mais à part ça , merci!
Le vécu qu'on va avoir dépendra en tous cas d'obédience et de loge, mais comme vous dites: "il n'y a pas de complot maçonnique si ce n'est de rendre l'Homme meilleur (homme ou femme) et de rendre ainsi le monde meilleur par des membres plus éclairés"
Dans mon expérience, le plus important et la base essentielle de la franc-maçonnerie est de rechercher de devenir "meilleur", "plus accompli", fraternel etc..., pas de rechercher des profits matériels comme beaucoup de gens réduisent la Franc-Maçonnerie qu'à ça.
On cherche à bâtir vraiment sa propre pierre! Dans l'espoir d'améliorer un peu le monde...
La franc maçonnerie est avant tout une confrérie elle est constituée de plusieurs ''grades'' ou degrés que l'on peut passer (apprendre a connaitre...) si le gout nous en dit le degré ultime étant les ''shrinners'' en français je crois que l'on dit templier et celui-ci est un degré ou l’implication majeure en est une de bénévolat. Il est sur que l'on y bâtit des contacts financiers ou autres.Une des premières règles en est le respect de l'ordre en place (politique ou autre) c'est surtout un endroit ou l'on peut discuter sans se prendre pour d'autres,il y a une cotisation qui peut en rebuter quelques uns ça fait partie de sa raison d’être quand on sait a quoi elle sert (la cotisation) on la donne avec plaisir.
Ma contribution en quelques mots mais c'est tellement plus,oui difficile d'y entrer mais comme disait César ''a vaincre sans péril on triomphe sans gloire...'' 
Eh bien me voila bien avancé, moi qui voulait savoir....je reste sur ma faim.
A lire toutes ces"vérités"profondes, je n'en sait en, définitive" pas plus..les uns disent blanc les autres noirs, que penser de la réalité...
Si la F.M comme vous dites est si néfaste il faut l'interdire.
Si c'est une secte il faut l'interdire
Si c'est une philosophie il faut la connaitre..
En définitive, je me rends compte que beaucoup en parlent et , a priori, peu connaisse vraiment le sujet..en plus des noms connus sont cités...Pour les dcd, ce ne doit pas être trop gênant, a moins qu'au passage on le leur demande..ce qui m'étonnerai, pour les autres c'est peut être gênant dans la vie courante, vu le flou artistique qui se trame autour....
Cooptation, Club ou secte , comment peut on y accéder,? Quels en sont les valeurs? Quels en sont les défauts, car ce doit être si discret que malgré un large panel de connaissance je n'en entends jamais ou très peu parler...mais a vous lire ce doit être quand même très répandu...
Merci d’éclairer ma bougie!!!!!!
Il est difficile d'y rentrer mais facile d'en sortir. Ce n'est pas une secte. 
LA LOGE MÈRE
de Rudyard Kipling




Il y avait Rundle, le chef de station,
Beazeley, des voies et travaux,
Ackman, de l’intendance,
Dankin, de la prison,
Et Blake, le sergent instructeur,
Qui fut deux fois notre Vénérable,
Et aussi le vieux Franjee Eduljee
Qui tenait le magasin "Aux denrées Européennes".


Dehors, on se disait : "Sergent, Monsieur, Salut, Salam".
Dedans c’était : "Mon frère", et c’était très bien ainsi.
Nous nous réunissions sur le niveau et nous nous quittions sur l’équerre.
Moi, j’étais second diacre dans ma Loge-mère, là-bas !


Il y avait encore Bola Nath, le comptable,
Saül, le juif d’Aden,
Din Mohamed, du bureau du cadastre,
Le sieur Chucherbutty,
Amir Singh le Sikh,
Et Castro, des ateliers de réparation,
Le Catholique romain.

Nos décors n’étaient pas riches,
Notre Temple était vieux et dénudé,
Mais nous connaissions les anciens Landmarks
Et les observions scrupuleusement.
Quand je jette un regard en arrière,
Cette pensée, souvent me vient à l’esprit :
"Au fond il n y a pas d’incrédules
Si ce n’est peut-être nous-mêmes !

Car, tous les mois, après la tenue,
Nous nous réunissions pour fumer.
Nous n’osions pas faire de banquets
De peur d’enfreindre la règle de caste de certains frères.
Et nous causions à cœur ouvert de religion et d’autres choses,
Chacun de nous se rapportant
Au Dieu qu’il connaissait le mieux.
L’un après l’autre, les frères prenaient la parole
Et aucun ne s’agitait.
L’on se séparait à l’aurore, quand s’éveillaient les perroquets
Et le maudit oiseau porte-fièvre ;

Comme après tant de paroles
Nous nous en revenions à cheval,
Mahomet, Dieu et Shiva
Jouaient étrangement à cache-cache dans nos têtes.

Bien souvent depuis lors,
Mes pas errant au service du Gouvernement,
Ont porté le salut fraternel
De l’orient à l’Occident,
Comme cela nous est recommandé,
De Kohel à Singapour
Mais combien je voudrais les revoir tous
Ceux de la Loge-Mère, là-bas !


Comme je voudrais les revoir,
Mes frères noirs et bruns,
Et sentir le parfum des cigares indigènes
Pendant que circule l’allumeur,
Et que le vieux limonadier
Ronfle sur le plancher de l’office.
Et me retrouver parfait Maçon
Une fois encore dans ma Loge d’autrefois.


Dehors, on se disait : "Sergent, Monsieur, Salut, Salam".
Dedans c’était : " Mon frère ", et c’était très bien ainsi.
Nous nous réunissions sur le niveau et nous nous quittions sur l’équerre.
Moi, j’étais second diacre dans ma Loge-mère, là-bas !

Rudyard KIPLING
Dire qu'il est difficile d'y rentrer est une coquetterie, si vous êtes le fils de l'un d'eux!...
Alors, parler de valeurs alors qu'il s'agit de déférences, c'est dans le silence que se cachent les plus mauvaises intentions, nous sommes en 2016, plus au moyen age... Que la lumière soit!... :lol:
Les temps sont durs et les solutions ne sont pas pléthores si vraiment ils peuvent servir une cause c'est maintenant... Qu'ils parlent ou se taisent à jamais... 
Y entrer n'est pas difficile, il suffit d'entrer en relation avec une obédience maçonnique, de faire sa demande ou d'être coopté, après enquête si vous êtes jugé comme un homme ou une femme sérieux/se, vous y entrerez.

Je l'ai déjà dit à la fin de la dernière guerre, devant la pénurie de frères, le Grand Orient collait des affiches pour recruter.

Pour en sortir il suffit de démissionner, ou d'être démissionné si on ne marche plus "dans les rails"

La FM est une fraternité universelle.
C'est aussi un ordre.

Pour connaitre l'influence de la FM en France, je dirai qu'elle n'en a pas beaucoup plus que le Rotary ou associations similaires. Les leviers du pouvoir ne sont plus entre ses mains. Par contre si vous êtes commercial et que vous voulez étoffer votre carnet d'adresses, oui à la rigueur.
Merci stirner ..... kipling a beaucoup écrit , je ne connaissais pas ce texte .

eh oui , la franc maçonnerie cause .... et ça peut déranger .....   :D :D :D :D :D :D :D :D  
Naguère, la FM masculine a promis, elle a quelquefois tenu. Mais elle s'est usée car ses adhérents le sont.
Les francs-maçons sont le reflet de la société française, molle et aux ordres, sans initiative car sans idée.


Seule la FM féminine plus récente avec ses soeurs beaucoup plus sérieuses, peut nous laisser quelques espoirs,
Tout le monde oublie de parler du travail de recherche que cela veut dire, quand aux anciens membres qui pensent qu'après eux le déluge nous guette, si vous pensez ça, vous avez bien fait de partir
 
Beaucoup de visiteurs de ce forum (et d'autres forums), disent "je n'ai rien compris", "c'est des sectes" etc..

Nous sommes plusieurs a être intervenus femmes et hommes pour expliquer et non pour faire du recrutement.

Soit ces visiteurs ne savent pas lire soit ils se veulent les champions de la pure mauvaise foi, aucune argumentation.

Je pense que la FM est dépassée mais pour le dire faut-il un petit peu la connaitre, et ne pas ânonner des arguments fumeux glanés ici et là.
stirner , aucun espoir du coté féminin !  :D :D :D :D :D :D :D :D