...@ Bonjour Azerty...
...Remarques très pertinentes... :!:

Mais je reste dubitative...
2246...est ce volontaire...?
Je pense souvent, à la base, algorithme linéaire...

Si Gabriella avait choisi la généralité, il aurait posé : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13...etc...
Si Gabriella se représente en un entier (2) et sa future compagne en un identique (2) , il ne différencie plus...
...cela signifierait qu'il ne pense plus que comme un...
...reflet mathématique d'une part d'égoïsme...

Or en amour, pour faire un tout homme-femme, deux entiers complémentaires ne sont ils pas nécessaires...?

Il est "amusant" de constater également que l'espace vectoriel (suites de Fibonacci) est étudier en physique...
Or, si LA physique est une science, LE physique est un synonyme de corps humain, d'aspect général...
Similarité volontaire ou inconsciente de la part de Gabriella...?

:!: :wink:
Bonjour à toutes et à tous

@chayonne Je vais vous poser une question. Il s'agit d'une question fermée qui ne demande pas de développement. Il n'y a que deux choix. C'est un oui ou un non. Je ne vous pose pas cette question pour vous mettre dans l'embarras mais plutôt pour m'expliquer vos interventions qui semblent contenir beaucoup d'une intention apparente à vouloir introduire la controverse par la pensée dubitative. Je sais que vous doutez. Il n'est pas nécessaire d'insister autant que vous le faites. L'intérêt de ce forum n'est pas dans la négative. Selon moi, vous manifestez par ce mot le doute une volonté à ne pas venir en aide à la cause de ce sujet. mais bien plus à rediriger la discussion de ce sujet vers les sommets du bas fond. Je vous réponds parce que vous avez mentionné déjà, vouloir vous retirer de ce forum et en me demandant de ne pas vous répondre. Et je crois que dans les circonstances d'une telle ambiguité à votre sujet, qui font que vous revenez à ce forum pour vous manifester encore avec votre mode dubitatif comme vous dites, je me dois de vous poser cette question.

Vous n'êtes pas dans l'obligation d'y répondre, et ma perception de votre pensée telle que vous la présentez depuis le début, ne pourrait changer par une réponse à cette question que maintenant je vous pose.

Êtes-vous une athée?
Bien vue chayonne !
Merci Gabriella pour votre prose !

Nous partons tous de "rien" voir de "0", puis 1 et encore 1 qui font 2 puis 3 et 5 , 8 etc

Pour les néophytes, je vous invite à visionner cette vidéo qui évoque la relation mystérieuse du rapport entre les nombres et les structures de ce monde qui nous entour et pourquoi pas Chayonne, également nos structures de pensée, y compris en Amour :

https://www.youtube.com/watch?v=JTy3v9_nZH8

Le point de départ le plus généraliste de toute formation classique, un couple , une famille, une population , et autres fractales répondant à la suite de Fibonacci (je précise : piètre mathématicien Italien du 12e S – il n'avait pas inventé le fil à couper l'beurre, il avait juste énoncé par hasard cette fameuse "suite" qui porte son nom et qui a été révélé bien plus tard par d'autres mathématiciens porteuse d'un code universelle tel le nombre d'or) donnent lieu le plus souvent à un algorithme commençant par "0" ou "1" ; (0, 1, 1, 2, 3, 5, 8 etc… jusqu'à l'infini)

Alors, volontaire ou involontaire de la part de GABRIELLA de prendre une entame à "2" qui donne ensuite encore "2" puis "4" puis "6" etc … comme point de départ ?

Saurai t on lire dans cette suite dont l'entame est "2" un doublement de personnalité, et le moyen de mener à la construction du rêve de GABRIELLA ?
Je ne me permettrai pas d'aller jusque là, cependant cela pourrait constituer une piste à creuser pour ceux qui ont envie de s'amuser si tant est qu'il s'agisse d'un amusement.
La plupart des grandes découvertes reposent souvent sur des idées un peu hors normes.

Ces quelques réflexions faites vous laisserons sans doute sur votre "fin" GABRIELLA quant à la construction de votre rêve, ou peut être y trouverez vous un lien avec votre projet, … vous seul en personne serez capable de répondre.
Votre sujet demeure pour autant très intimiste (c'est mon côté vieux jeu qui parle) ,-) , limite télé-réalité-show pour être me semble t il débattu en public.

Bonne soirée à ttes et ts
@azerti01 Bon, bon bon! Voilà la théorie qui vient faire un tour dans ce forum. Vous êtes complètement hors sujet. Vous mentionnez le mot amour une fois, le mot rêve une fois. Vous avez oublié le mot "moi". Vous cherchez à expliquer l'origine de ce rêve. Vous me croyez avoir rationalisé mes intentions de forum. Une autre me demande si je ne suis à la recherche d'un scénario pour un de mes romans. Ma foi, dans quelle me suis-je introduit. Cessez de rationaliser dans l'absurdité les liens de l'amour véritable et authentique. Cessez de verser dans l'absurde. Raisonnez en personne sensible non en personne intelligente, et intelligente assez pour éviter le sujet tout en vous y introduisant. Votre stratégie mathématique par l'introduction d'un auteur du 12e ne peut être en lien avec le sujet "est-ce un rêve réalisable?" Nous posons une question très simple qui fait appel à notre capacité de nous réaliser et non aux possibilités de réalisation. Nous savons que ce rêve est réalisable. La majorité des participantes et participants ensemble l'ont manifesté. Quelques uns trouvent là matière à exposer leur opposition. Ce n'est pas mauvais, mais présentez donc les arguments en nous disant clairement pourquoi vous, le port des vêtements féminins ne pourrait être possible devant une femme. Auriez-vous le sentiment de vous abaisser? C'est ça la question. On ne veut pas savoir votre théorie mathématique du genre 2 + 2 = 4. Le sujet se situe bien au-delà de la science mathématique. On dit que le coeur a des raisons que la raison ne connaît pas. Pourquoi vouloir toujours vous manifester toujours plus fort que l'autre dans un débat qui ne cherche pas à le savoir.

Parlez-nous de votre soutien-gorge, serait-il dentelé, rose ou noir? porteriez-vous du maquillage? des petits souliers sans lacets?
Les dessous chics
C'est des dentelles et des rubans
D'amertume sur un paravent
Désolant

Les dessous chics
C'est la pudeur des sentiments
Maquillés outrageusement
Rouge sang

Les dessous chics
C'est ne rien dévoiler du tout
Se dire que lorsqu'on est à bout
C'est tabou

Les dessous chics
C'est se garder au fond de soi
Fragile comme un bas de soie
par J.B. Ulrich :D , mais c'est bien vu
3751_571969216284889_4059398331199367884_n.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Gabriella c'est un débat stérile, il y a des sites qui existent sur votre questionnement. Pourquoi ici ? Pourquoi le club 50 ? Club qui n'est qu'un site de rencontre du plus commun si je peux m'exprimer ainsi.
Je ne vois pas trop le rapport entre les mathématiques et la singularité d'un rêve et son éventuelle réalisation.
Il y a sans doute une foule de détails et de rapports entre ces derniers qui font qu'une personne vous attire plus qu'une autre... mais ils ne sont pas quantifiables... peut-on quantifier le timbre d'une voix ou l'éclat d'une peau, ou d'un regard? la façon de sourire ou de bouger son corps? etc etc...
Bref! Gabriella a posé une question et nous tentons d'y répondre en fonction de notre histoire, de notre problématique psychique et sociale.

Il est bon parfois de rompre avec les codes sociaux et culturels habituellement admis comme lors d'un carnaval ce qui permet de mettre au jour des facettes troublantes de nos personnalités à fortiori inconnues des autres et parfois aussi de nous mêmes, juste le temps de la fête.

Gabriella vous, vous allez un peu plus loin, soit.
Certes vous n'êtes pas David Bowie mais vous avez pour vous la sensibilité, l'intelligence et la culture, qualités qui peuvent, avant tout, séduire une femme... alors tous les espoirs sont donc permis
...@ Gabriella...
Bonjour Gabriella...
Il n'y a aucune négativité à émettre une opposition...

Ouvrir un forum, c'est ouvrir un débat...en appeler à tous les ressentis...
C'est demander à être entendu et compris...
C'est également accepter d'être contredit...
...dans le respect...

Si vous relisez mes premiers coms, vous y trouverez maintes réflexions positives et surtout une volonté de comprendre...
J'avais décidé de ne plus vous apostropher, mais en aucun cas de me retirer de ce forum...
Depuis cette décision, mes interventions s'adressent aux intervenants...

Aujourd'hui vous me posez une question précise...

Reprenez les réflexions (fort intelligentes) d'Azerty...
Lire entre les lignes...

Certaines personnes dévoilent bien des états et des traits de leur personnalité par leurs écrits...conscients ou inconscients...

Je me suis fait la même remarque qu'Azerty quant aux chiffres 2246...
Pas anodin...
Merci Azerty d'avoir développer...

Je ne reviendrai pas sur mes observations...

Gabriella, je suppose qu'après tant de recherches infructueuses vous avez réussi à réaliser une introspection totale de votre moi profond...
...ou du moins vous croyez sincèrement l'avoir réalisée...

Encore une fois, pas de débat sans opposition...

Pour répondre à votre question :
- oui, je suis une incorrigible athéé...
(ce qui n'a rien à voir avec mon amour de la vie et des autres)... :!:

Vous voyez...moi, j'ai "lu" votre profil...
Pas vous...

Qui s'intéresse le plus à l'autre... :?:

Très bonne soirée...
:wink:

3/3
azerty01 a écrit : Bien vue chayonne !
Merci Gabriella pour votre prose !

Nous partons tous de "rien" voir de "0", puis 1 et encore 1 qui font 2 puis 3 et 5 , 8 etc

Pour les néophytes, je vous invite à visionner cette vidéo qui évoque la relation mystérieuse du rapport entre les nombres et les structures de ce monde qui nous entour et pourquoi pas Chayonne, également nos structures de pensée, y compris en Amour :

https://www.youtube.com/watch?v=JTy3v9_nZH8

Le point de départ le plus généraliste de toute formation classique, un couple , une famille, une population , et autres fractales répondant à la suite de Fibonacci (je précise : piètre mathématicien Italien du 12e S – il n'avait pas inventé le fil à couper l'beurre, il avait juste énoncé par hasard cette fameuse "suite" qui porte son nom et qui a été révélé bien plus tard par d'autres mathématiciens porteuse d'un code universelle tel le nombre d'or) donnent lieu le plus souvent à un algorithme commençant par "0" ou "1" ; (0, 1, 1, 2, 3, 5, 8 etc… jusqu'à l'infini)

Alors, volontaire ou involontaire de la part de GABRIELLA de prendre une entame à "2" qui donne ensuite encore "2" puis "4" puis "6" etc … comme point de départ ?

Saurai t on lire dans cette suite dont l'entame est "2" un doublement de personnalité, et le moyen de mener à la construction du rêve de GABRIELLA ?
Je ne me permettrai pas d'aller jusque là, cependant cela pourrait constituer une piste à creuser pour ceux qui ont envie de s'amuser si tant est qu'il s'agisse d'un amusement.
La plupart des grandes découvertes reposent souvent sur des idées un peu hors normes.

Ces quelques réflexions faites vous laisserons sans doute sur votre "fin" GABRIELLA quant à la construction de votre rêve, ou peut être y trouverez vous un lien avec votre projet, … vous seul en personne serez capable de répondre.
Votre sujet demeure pour autant très intimiste (c'est mon côté vieux jeu qui parle) ,-) , limite télé-réalité-show pour être me semble t il débattu en public.

Bonne soirée à ttes et ts



pourquoi vouloir noyer ce forum? gabriella nous a poser une question précise

pourquoi ne veut tu pas y répondre? oui ou non , son rêve est il réalisable,?

il y a quoi qui te géne la dedans? cela m interpelles
Bonjour les âmes rêveuses,pragmatiques, mathématiciennes (ah découverte de Fibonnaci!), modératrices. Ce matin, je dis à Zéno, pardonne à Soupaulait Amélie qui a compris 20/20 la petite piqûre morale de GS (j'ai enlevé hier le blocage). Pas enlevé à Ulrich bien que je trouve ton petit poème très réussi . Je trouve que parfois tu as des réflexions de macho cinglantes. Je ne suis pas bonasse. Et puis je vais te dire à propos des dessous. Il y a presque trente ans, j'ai acheté je sais plus quoi à la boutique de sous-vêtements de l'hôpital de Libourne. M'étonnant de la qualité et de la beauté des dentelles et tralalas, la vendeuse me dit : "oui, mes principales acheteuses sont des vieilles dames, c'est incompréhensible, mais je m'y suis faite". Je me suis dit, à l'époque bien sûr, je ne connaissais rien à la psychologie vieillissante féminine "elles ont le temps, enfin de s'occuper d'elles". Moi, à l'époque je m'occupais pas trop de mes dessous, et très vite de mes dessus, parce que toujours pressée par autre chose et parce que je n'en ressentais pas le besoin. Or, figure-toi que depuis que j'ai demandé le divorce (69 ans, aujourd'hui 73 mais je crois que je vais y arriver), je me suis retournée peu à peu vers les désirs, et que le désir premier passe par la valorisation érotique, sensuelle, heureusement cachée (donc implicitement cougar en puissanceet prudence insatisfaite) et même si mon corps se flétrit, me fait mal, se déforme, il mérite de ma part ce qu'il n'a pas pu avoir avant.
Je trouve que ce forum, même s'il piétine, même s'il s'éloigne parfois du sujet (moi, la première j' ai cette tendance) est très riche, fécond en connaissances de points de vue sincères et justes. Très beau mercredi... Jour de Mercure, donc des messages encore si bienvenus...
Je cite @Amelie : "Ce matin, je dis à Zéno, pardonne à Soupaulait Amélie qui a compris 20/20 la petite piqûre morale de GS (j'ai enlevé hier le blocage)".

Mais qu'est ce que cela signifie ? Aucune leçon de morale de ma part ! J'ai juste demandé que les longs commentaires présentés sous forme de pavés bien denses étaient difficiles à lire (pour ce qui me concerne principalement). Cela vous a choqué chère Amélie ? J'en suis attristée... Mais me "bloquer" pour çà ? Là, je suis déçue.

D'autant que je ne me suis pas exprimée sur le sujet auprès de Gabriella parce que j'ai trouvé certaines interventions tout à fait dans le fil de ma pensée et que je trouvais cela suffisant. Inutile d'en rajouter...
Les dessous chics ( Serge Gainsbourg )

 https://youtu.be/cvPToYJUKFQ

Bonne journée à tous ! 
cron