Jazzie_91 a écrit : Aïe, aïe, aïe !!! :roll: Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ???
J'ai souvent remarqué que les couples heureux ne se posaient pas toutes ces questions. Leurs relations sont siiiiiimmmples, évidentes, naturelles parce qu'ils ont les mêmes valeurs, les mêmes repères, les mêmes limites et surtout un immense respect mutuel.
Voilà pourquoi quand tout commence à devoir être expliqué, justifié, quémandé et blablaté sans cesse... mieux vaut prendre la poudre d'escampette..
Alors, t'es attaché ? ah bon ? plus que toi... moins que moi, jusqu'où, et si.. et si..
ma tante en avait... bref ! Elle est où ma valise ????







Copine Jazzie ..............Mes pensées te rejoignent ..........

Leurs relations sont siiiiiimmmples, évidentes, naturelles parce qu'ils ont les mêmes valeurs, les mêmes repères, les mêmes limites et surtout un immense respect mutuel.

Voilà ! Tout est dit .................!!!! Rien à rajouter ..................... :wink: ..........Pour ma part, en tous les cas ! :wink:
@Jazzie.... tu m'as bien fait rire. ...
Et je suis entièrement d'accord. ....
Oui je suis d accord avec vous.....merci de me rejoindre dans mon raisonnement initial
..
Bon dimanche :D
Bonne appétit Ketiynn38

Pour les croquants ( faut peu être faire appel a Jacou …………..le croquant :D :D :D :D
Bonjour,

Je suis très admirative de vos déclarations (non amoureuse :D )!!

En vous lisant je me rends compte que chacun d'entre vous, vous décidez de savoir si vous allez tomber amoureux ou pas, que vous dirigez vos sentiments, que vous les contrôler, je me demande alors comment se fait il qu'il y ait autant de peines de cœur? D'ailleurs chacun d'entre vous n'a jamais été meurtri?

Alors svp donnez moi des conseils car moi je suis bien incapable de gérer, d'ailleurs ne dit on pas que "le cœur a ses raisons que la raison n'a pas", ça veut tout dire :D .
Non ne généralise pas....si tu as lu tous les commentaires de ce forum tu verras que certains prônent le "lâcher prise " émotionnel....


Bise :)
Bonjour
Je constate que ces dames sont de moins en moins sentimentales.
Nous ne sommes pas des chiens que diable, pour juste ce rencontrer se renifler, cucu et salut.
Déja déçu par des relations en couple, je veux quand même continuer à y croire.
Bien sur en avançant en age nous avons tous un vécu, des souvenirs, des habitudes voir des manies, Pas facile de s"adapter à l'autre.Il suffit juste de ne pas se jeter sur le premier re qui passe ( sauf si juste pour un soir), mais bien d'apprendre à le connaitre, avant toute relation sérieuse et durable, l'accepter tel qu'il est ou ne pas aller plus loin.
L'homme la femme ne sont pas fait pour vivre seul.
Certains nes, diront je vis seul je suis libre, peut être. Mais des journées seule et les soirée d'hiver sans personne avec qui échanger. C'est ça la liberté?
Si c'est ça, je me demande alors pourquoi la plupart sont depuis aussi longtemps sur les chats des sites de rencontres?
Je suis seul aujourd'hui, pas du tout désespéré, mais une présence féminine me manque. Une femme sur qui compter, et qui peut compter sur moi.
Peur être un peut trop rêveur, utopique, je ne sait pas.
Mais, ce dont je suis sur c'est qu'elle existe.
" Aimer sans attachement " : déjà le mot attachement représente des façons d'être avec l'être aimé tellement différentes selon les personnalités et les expériences de vie de chacun.e ...

Bouddha , qui a établi sa philosophie, non pas sur la recherche du bonheur mais sur le traitement de la souffrance pour arriver à la zénitude, prônait le détachement. Ah mais que signifiait ce mot pour lui ?
Il ne voulait pas dire qu'il ne fallait pas avoir de lien affectif avec l'autre, mais qu'il ne fallait pas tomber dans l'attachement " excessif ", lequel finit toujours par être souffrant.
Sa larme de compassion nous dit aussi qu'il ne faut pas à l'opposé se blinder émotionnellement pour ne pas souffrir.
Voilà, toute la difficulté est de trouver le juste milieu entre le trop et le pas assez.

J'ai lu le mot bouclier : non, il n'est pas question de se protéger derrière un bouclier. La panoplie des sentiments et des émotions est comme une rivière : elle doit pouvoir s'écouler librement, faire des méandres si besoin est pour trouver meilleur chemin, mais ne pas stagner au risque de voir l'eau se troubler et devenir boueuse.

Il est question d'écouter ce que nos souffrances ont à nous dire pour pouvoir réajuster nos comportements afin d'aimer l'autre sans l'étouffer sous prétexte qu'on l'aime " très beaucoup " et qu'on lui est " très très attaché ".
Ô mon amour, je ne peux vivre sans toi, je t'aime à en mourir, etc, etc....
On peut être sentimental sans tomber dans ce genre d'excès que nous avons connu à nos 15 ans. :wink:

" les soirée d'hiver sans personne avec qui échanger " : il est des couples mariés depuis longtemps qui passent ainsi leurs soirées....
Mais tu as raison, Trappeur, nous ne sommes pas faits pour ne pas échanger les uns avec les autres, pour ne pas avoir de relations aimantes.
Mais cela n'oblige pas à forcément cohabiter pour ce faire, ou cohabiter de la même façon qu'auparavant. Nous n'avons pas les mêmes besoins ni les mêmes désirs à 20, 40 et 60 ans.
Et arrivés à nos âges, qu'avons-nous retenu de ce ce que la vie nous a enseigné ? :wink:
sagesse bouddhiste.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Coucou...
Pleure pas de l'avoir perdu..mais réjouis toi de l'avoir connu...
(Bises à Mayah)

Ebbie34
Coucou,

A méditer.....

« Comme une brise en plein été,
Ou comme un beau nuage,
L’amour veut être libre,
Ne l’enferme pas dans un coffre
Où il va périr.
Qui aime ne fait point de prisonniers,
N’essaie pas de posséder.
L’amour est comme une fleur de
Printemps qui pousse en liberté. »



maxresdefault.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Finalement....ça veut dire quoi " aimer sans s attacher " ?.

Personnellement je ne sais pas faire mais apparemment des personnes ici le savent alors pourraient elles repondre à la question ?

Merci :)
Aimer sans attachement !! , je ne sais pas qui a pondu ça.. encore 8)

De plus , attachement , ça veut dire beaucoup , comment peut-on aimer sans attachement , mouais !!
Aimer , c'est un bien grand mot déjà ,c'est aussi avoir un minimum d' attachement :?
À moins d'être attaché avec des menottes,ou des chaînes ,alors là on bascule dans le SM :shock: :lol:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Oui :shock:


On peut s'attacher sans vraiment "aimer " mais l'inverse pour moi c'est juste un plan cul non ?

Ceci étant un avis personnel mais si on me donne des arguments valables je peux changer d'avis car changer d'avis c'est ma spécialité .

Bise à vous :)
oui je pense qu'on peut aimer sans s'attacher
on peut avoir des sentiments et j'espère que même dans ce monde un peu fou, ça vous arrive encore et pour autant ne pas avoir envie de s'attacher plus que de raison
s'attacher de trop , cela veut dire rentrer dans la vie des gens et c'est valable pour tout aussi bien en amour mais aussi en amitié.
tout comme on peut avoir des relations sexuelles avec un homme ou une femme sans avoir pour autant envie d'en connaitre plus sur sa vie très personnelle.
Oui, je sais , on va me dire que ça s'appelle un plan cul, non pour moi, c'est tout simplement savoir profiter de la vie, d'un moment de complicité avec un ou une partenaire sans pour autant signer de suite l'acte de mariage

et quand je partage un bon moment , j'aime que ce soit avec des personnes que j'aime, que j'apprécie tout simplement

bonne soirée à toutes et à tous
Mayah 12 : Je suis assez d'accord avec l'un de tes arguments

Il est question d'écouter ce que nos souffrances ont à nous dire pour pouvoir réajuster nos comportements afin d'aimer l'autre sans l'étouffer sous prétexte qu'on l'aime " très beaucoup " et qu'on lui est " très très attaché ".
Ô mon amour, je ne peux vivre sans toi, je t'aime à en mourir, etc, etc....
On peut être sentimental sans tomber dans ce genre d'excès que nous avons connu à nos 15 ans. :wink:



Non, on ne peut plus tomber dans l'excès.......ca, ca n'est plus possible...........après 50, 60 et plus..............Restons lucides!

J'aime assez le terme "ré-ajuster"........ :wink:
C'est vrai qu'il arrive un temps où nos attentes prennent un tout autre virage...............
On harmonise, on égalise....on dose ,on adapte sans pour autant oublier de se faire du bien .. En revanche on oublie le "trop", le "très" ..............le "toute la vie "..................c'est dans le rétro tout ca ! Non ???

@ dejabiencuit : tu as tout compris ! on peut cultiver des sentiments, certes, mais sans pour autant s'attacher plus que de raison jusqu'à vouloir publier les bans ..............Question de dosage !
cron